Festivals

Marrakech, une thérapie par le rire

mdr
mdrLe spectacle d’ouverture de la 5ème édition du Marrakech du rire a offert au public, mercredi soir à Marrakech, une vraie thérapie de rire

L’artiste Abderrahmane Ouaabad, plus connu sous le nom d’Eko, accompagné d’une pléiade d’humoristes de différents horizons, ont offert au public, mercredi soir à Marrakech, une vraie thérapie de rire lors du spectacle d’ouverture de la 5ème édition du Marrakech du rire.

Baptisé « Eko et ses amis », ce spectacle de levée de rideau a connu la participation de plusieurs artistes marocains autour d’Eko, dont Hamza Filali, Haitam Miftah (co-auteur de « L’Couple »), Nabil Doukali ou Ghani Kabbaj, ainsi que l’humoriste belge d’origine algérienne Nawell Madani, révélation du « Jamel Comedy Club » de 2011.

Humoriste aux multiples talents, Eko a fait une entrée sur scène en fanfare sous les applaudissements et les acclamations de spectateurs portant des petits drapeaux du Maroc, sur fond d’un remix de la musique de la Marche verte, un spectacle haut en couleur et plein d’émotions pour démarrer cette 5ème édition du Marrakech du rire qui promet de tenir toutes ses promesses.

L’apparition sur la scène du Palais El Badii de l’contournable Jamel Debbouze, fondateur et principale figure du Festival international d’humour de Marrakech, a marqué le début de ce gala humoristique inédit, à travers un dialogue plein d’humour avec Eko sur la manière de célébrer le 5ème anniversaire du festival.

En maître de cérémonie implacable, Eko a présenté tour à tour ses amis comédiens ayant la fibre humoristique dans les gènes et qui ont gratifié le public avec un plateau nourri de saveurs humoristiques. L’un d’entre eux, Ghani Kabbaj, qu’on n’attendait pas dans le rôle de faire rire le public, a été l’une des révélations de la soirée.

Les humoristes qui se sont succédé sur scène ont tantôt tourné en dérision des habitudes sociales ou culturelles, tantôt déformé des images pour les récréer à leur style, tout en puisant dans leurs souvenirs personnels pour donner corps à leurs spectacles. Aux styles variés, les artistes avaient néanmoins un objectif commun: faire rire le public du Marrakech du rire.

Ce spectacle d’ouverture du 5ème Marrakech du rire a tenu toutes ses promesses. A l’instar des éditions précédentes, celle de 2015 fera sans doute le bonheur de millions de spectateurs dans les salles et les rues de la ville ocre ou derrière les écrans de télévision.

Une année de plus, le festival offrira au public de belles nouveautés et révélera de jeunes talents du monde de l’humour.

Comments
To Top