Sport

Zaki: « un match-piège d’un niveau moyen qu’il faut oublier »

zaki
zaki« Le niveau de ce match était moyen, sinon en deçà de la moyenne », a affirmé Baddou Zaki, lors d’un point de presse à l’issue de cette rencontre opposant e Maroc à Libye

Le sélectionneur national Baddou Zaki a qualifié la rencontre ayant opposé, vendredi soir au Grand Stade d’Agadir le Maroc et la Libye et qui s’est soldée par la victoire du pays hôte (1-0, 50ème minute), de « match-piège d’un niveau moyen, voire en deçà, qu’il faut oublier, tout en capitalisant sur le positif et en rectifiant les carences ».

« Le niveau de ce match était moyen, sinon en deçà de la moyenne, car nous y étions contraints par l’équipe libyenne qui était, en première mi-temps, bien organisée en milieu de terrain », a affirmé M. Zaki, lors d’un point de presse à l’issue de cette rencontre, comptant pour la 1ère journée (groupe F) des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de football (Gabon, 2017).

Après avoir félicité « la sélection libyenne pour sa performance et qui a joué, comme il était prévisible, un grand match », il a considéré que la domination de l’équipe adverse sur le milieu de terrain et son recours aux contre-attaques « nous a rendu la tâche difficile au point de perdre une première mi-temps tout entière à chercher des occasions d’accéder à leurs filets ».

Avec le changement tactique opéré en 2ème mi-temps, les éléments de l’équipe nationale ont repris le dessus à la faveur d’un meilleur redéploiement en milieu de terrain « ce qui nous a fait gagner trois points importants », a-t-il dit, notant qu’il s’agit là d’un premier match officiel de l’équipe nationale après plus d’une année de suspension « mais nous avons encore plusieurs cordes à notre sac pour les prochaines rencontres ».

Avec cette première victoire, la sélection nationale prend provisoirement la tête du Groupe F avec 3 points, en attendant la rencontre qui opposera, samedi à Paria, le Cap Vert à Sao Tomé et Principe.

Lors de la deuxième journée, prévue du 4 au 6 septembre prochain, le Maroc croisera le fer en match-aller avec Sao Tomé-et-Principe.

Le premier de chaque groupe sera qualifié pour la phase finale, ainsi que les deux meilleurs deuxièmes, à l’exception de la poule dans laquelle figure le pays hôte qui n’aura la possibilité de ne qualifier qu’une seule équipe.

Comments
To Top