Auto/Moto

Peugeot Citroën veut produire 90.000 véhicules en 2019 à Kénitra au Maroc

le-groupe-prevoit-une-usine-au-maroc

le-groupe-prevoit-une-usine-au-marocPSA Peugeot Citroën veut produire 90.000 véhicules dans une usine qui sera implantée dans une zone franche de Kénitra, au nord de Rabat, avec la possibilité de doubler à terme sa production, ont assuré des sources syndicales à l’AFP vendredi.

Le constructeur français produira des véhicules de segments B et C uniquement à destination du marché d’Afrique et du Moyen-Orient, où il réalise actuellement 5,8 % de ses ventes mondiales, ont-elles précisé, à l’issue d’un comité stratégique à Paris.

PSA n’a toutefois pas encore officiellement signé l’accord avec le royaume marocain.

Le groupe automobile, absent sur le continent africain, produira « 90.000 véhicules en 2019 » depuis une zone franche de Kénitra, avec « la possibilité de passer à 200.000 selon le marché », a indiqué une première source syndicale.

Confirmant ces informations, une autre source syndicale a précisé que PSA visait « la fabrication de moteurs sur place » et produirait des voitures de segments B et C.

« Le type et la marque seront annoncés dans un an », a dit Jean-Pierre Mercier, responsable CGT. « Ce sera les remplaçantes de la 301 et de la C-Elysée, qui sont fabriquées pour le pourtour méditerranéen », croit savoir Jacques Mazzolini de la CFE-CGC.

Sur le niveau des investissements, la direction n’a pas souhaité donner de détails, selon lui.

En 2014, PSA Peugeot Citroën a vendu 169.391 véhicules en Afrique et au Moyen-Orient, principalement des modèles Peugeot 301 et Citroën C-Elysée. Pour cette région, les prévisions de marché sont de 8 millions d’immatriculations en 2025.

PSA, deuxième groupe automobile au Maroc, espère se rapprocher de son concurrent Renault-Nissan, implanté depuis 2012 avec l’usine géante de Melloussa, près de Tanger.

AFP

Comments
To Top