Politique

Sarkozy vante le Maroc, « maillon fort » du monde arabe

sarko_CASA

sarko_CASAL’ex-président Nicolas Sarkozy a présenté le Maroc comme un « maillon fort » au Maghreb et dans le monde arabe, hier lors d’une réunion publique à Casablanca. Le patron du parti Les Républicains (opposition) effectue une visite de deux jours dans le royaume, avec un programme digne d’un chef d’Etat en exercice: aujourd’hui, il s’entretiendra avec trois ministres régaliens (Affaires étrangères, Intérieur et Justice), puis avec le chef du gouvernement, avant d’être reçu par le roi Mohammed VI.

Proches alliés, Paris et Rabat sortent d’une crise diplomatique de près d’un an liée principalement à des dépôts de plaintes en France visant le patron du contre-espionnage marocain, Abdellatif Hammouchi. La page de cette brouille a été tournée à la faveur de la signature, en début d’année, d’une nouvelle convention judiciaire, en cours d’examen par le Parlement français.

Si l’ancien président n’a pas commenté cette crise, il a assez longuement vanté l’action de Mohammed VI depuis son accession au trône il y a 16 ans. « Depuis 1999, il y a un roi qui tient la barre. (…) Depuis 1999, quel pays arabe a fait un tel chemin vers la modernité? », s’est interrogé M. Sarkozy.

Il a notamment cité la Constitution adoptée à l’été 2011, sur initiative royale, en réponse aux manifestations de rue.
Lors de la séance de questions-réponses, l’ex chef de l’Etat ne s’est pas attardé sur la récente controverse en France liée à ses propos sur la migration. Jeudi, il avait provoqué l’ire de la gauche en comparant l’afflux de migrants en Europe à une grosse fuite d’eau.

AFP

Comments
To Top