Santé

Santé: vers un « service sanitaire obligatoire »

hopital
hopitalLe projet du « service sanitaire obligatoire », encore en phase d’étude, vise à assurer une répartition idéale et équitable des ressources humaines sur l’ensemble des régions.

Intervenant lors d’une conférence de presse pour présenter le bilan de l’action gouvernementale dans le secteur de la santé, le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi a fait état, mercredi à Rabat, de disparités géographiques qui font que 45 pc des médecins exercent sur l’axe Rabat-Casablanca, tandis que 24 pc seulement travaillent en milieu rural, ce qui se traduit par un déficit flagrant en cadres médicaux dans les régions.

Le ministre a noté que le débat est toujours d’actualité au sujet des modalités de mise en oeuvre du projet du Service sanitaire obligatoire qui coûtera au budget de l’Etat environ 1 milliard de DH, précisant que les médecins concernés percevront, en sus du salaire, des indemnités spéciales pour service dans les zones éloignées.

Il a relevé que le ministère s’oriente davantage vers la régionalisation, rappelant l’organisation il y a deux ans d’un concours de recrutement au niveau régional, en prévision de la mise en oeuvre progressive de la régionalisation, qui vise à garantir l’égalité des chances entre les cadres médicaux dans l’ensemble des régions.

Il a été souligné, a ajouté le ministre, que le monde rural intègre la carte sanitaire, dans la perspective d’une répartition idoine et équitable des ressources humaines.

map

Comments
To Top