Musique

Reda Taliani annonce un trio avec des artistes maghrébins

agadir_-__festival_timitar_-_conference_reda_taliani
agadir_-__festival_timitar_-_conference_reda_talianiLa star de rai Reda Taliani a annoncé, mercredi à Agadir, qu’un projet est en cours pour produire une chanson en trio avec des artistes maghrébins, en vue de célébrer les valeurs de coexistence.

Lors d’un point de presse tenu avant sa performance sur la scène Place Al Amal à Agadir à l’ouverture de la 12ème édition du festival Timitar (22-25 juillet), Reda Taliani a relevé que son engagement dans pareille entreprise émane tout d’abord de son appartenance à un milieu populaire en France, où les valeurs de fraternité, d’amour et de coexistence règnent entre toutes les familles, lesquelles sont issues de la région du Maghreb, mais aussi de sa volonté de transmettre à l’ensemble des Maghrébins un message de paix par le lien musical universel.

Le chanteur de rai algérien, qui se produit pour la première fois sur les scènes de Timitar, s’est dit fier de chanter au Maroc, assurant qu’il ne s’agit point, dans ses travaux, de viser l’exclusivité, tant que l’identité maghrébine est pour lui plus importante.

Il a aussi expliqué que sa passion pour l’art remonte à l’âge de 6 ans quand il a découvert la musique rai, ajoutant qu’il tient à interpréter toutes ses chansons avec émotion et un sentiment profond pour exceller et pouvoir satisfaire son public.

Tirant le voile sur les paroles de son registre musical, Reda Taliani a en effet révélé qu’il les présentait tout d’abord à sa mère pour prendre son avis, le motif principal étant son engagement à se produire avec des chansons qui respectent les goûts et qui tiennent compte de la famille, noyau de la société.

Après un premier album sorti en 2000 « Ache Dani Elwahd tayra », Reda a rencontré un réel succès populaire, notamment dans son pays d’origine, avec des titres percutants comme « Joséphine ».

L’artiste a aussi collaboré avec des artistes français, comme le groupe de rap 113.

Comments
To Top