Festivals

Festival International du Raï d’Oujda : Nouamane Lahlou ouvre le bal

nouamanelahlou

nouamanelahlouLa 9-ème édition du Festival International du Raï d’Oujda (FIRO) s’est ouverte, samedi soir dans le prestigieux Théâtre Mohammed VI de la capitale de l’Oriental, avec un concert tout public du chanteur et compositeur Nouamane Lahlou.

D’emblée, l’artiste a emballé le public avec ses célèbres tubes à succès que l’amphithéâtre a chanté en chœur avant de gratifier les festivaliers avec de nouveaux morceaux inédits.

Et sans surprise, le succès était au rendez-vous lors de cette première soirée de la neuvième version du FIRO, placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, sous le signe de « La musique Raï : Patrimoine mondial ».

L’auteur, chercheur et musicologue, recevant une standing ovation comme il se doit à son entrée sur scène, a ainsi interprété les grands titres tels « Bladi », « Allah Kbir » ou encore « Lemdina lekdima » Et si le point d’orgue de cette soirée était le concert de Nouamane Lahlou, en tête d’affiche, les artistes l’ayant précédé n’ont pas démérité.

Ainsi, les jeunes talents Houssam Boutahar, Siham Chaoui et Ikram Abdelaziz ont bien su sortir leur épingle du jeu face à une star du calibre de Lahlou.

Les trois chanteurs ont réussi, chacun, dans son style puisé dans le répertoire marocain, à enflammer une salle archicomble du grand Théâtre Mohammed VI.

Le festival, qui se poursuivra jusqu’au 8 août courant à l’initiative de l’Association « Oujda Arts », offre de grosses pointures de la chanson Raï parmi lesquels Cheb Khaled, Zahouania, Rachid Berriah, Reda Taliani ou encore Bilal Sghir.

Fidèle à son essence, il fait également la part belle à la chanson marocaine moderne et populaire avec au programme le groupe mythique Nass El Ghiwane, le chanteur du chaâbi Adil Lmiloudi, la jeune chanteuse Ibtissam Tiskat et Mouss Maher.

D’autres artistes se succéderont sur les différentes scènes notamment Ahmed Chawki, Nacer Megri, Simo Rai, Mister You, Bouchra Khalid, Hamada Nay Nay, Cheb Abdellah Debdou, Cheb Ramzi, Cheb Azzeddine, Cheb Kader, Cheb Aziz Taorirti, Cheb Abdellah Junior, Cheb Mounir, Cheb Mahjoubi, Cheb Didis, Houssam Boutahar, Siham Chaoui, Ikram Abedelaziz, pour ne citer que ceux-là.

Des hommages et des témoignages de reconnaissance seront rendus à l’occasion de ce festival notamment à la grande figure du journalisme sportif Kaima Belouchi.

La soirée de clôture sera animée par le roi du Raï, Cheb Khaled.

map

Comments
To Top