Politique

Bakkoury: Le PAM aborde les prochaines élections avec « confiance »

_Pam_Elections_Regio_Commu_
_Pam_Elections_Regio_Commu_Le secrétaire général du Parti Authenticité et Modernité (PAM) Mustapha Bakkoury a affirmé, lundi à Rabat, que sa formation politique abordera les prochaines élections avec « confiance » et « sérieux ».

Lors d’une conférence de presse au QG électoral du parti inauguré ce lundi, M. Bakkoury a appelé à « oeuvrer à ce que ce scrutin se déroule dans les meilleures conditions », engageant les responsables à tous les niveaux à « prendre la mesure de l’importance stratégique de ces élections et à adopter une conduite susceptible d’assurer leur réussite ».

Au cours de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence de membres du bureau politique du PAM, le secrétaire général du parti a souligné que ces échéances sont à même de favoriser l’ouverture d’une nouvelle page marquée par la dynamisation des compétences locales et l’association d’un grand nombre de Marocains dans l’action politique, en général, et la gestion de la chose locale, en particulier, précisant que plus de 50 % des candidats du parti aux élections de 2009 avaient intégré l’action politique pour la première fois.

Il a noté que le PAM a décidé de reconduire la même démarche, d’adopter le principe de la parité en faveur des femmes et des jeunes et de s’ouvrir sur les compétences afin « d’assurer une meilleure représentation de la population et de tenir les promesses qui lui sont faites ».

Bakkoury: « Le PAM briguera le plus grand nombre de voix »

M. Bakkoury a assuré que le parti, qui s’est doté d’une commission nationale électorale, « briguera les meilleures positions et le plus grand nombre de voix », faisant état de la candidature de l’ensemble des membres du bureau politique du PAM à l’exception de sa porte-parole, Souhaila Erriki, ainsi que la candidature des parlementaires PAMistes issus des listes nationales des femmes et des jeunes.

De son côté, le président de la commission nationale électorale du PAM, Ilyass El Omari, a donné un aperçu de la mission de cette structure chargée de la préparation et du suivi général des prochaines élections, notant qu’elle a élaboré 12 programmes régionaux et 20 engagements nationaux.

M. El Omari, également secrétaire général adjoint du parti, a relevé que l’élaboration des programmes et des engagements a été marquée par l’ouverture sur l’ensemble des acteurs civils et que des prérogatives ont été concédées aux structures du parti pour mettre en place des programmes provinciaux et locaux, outre la création de plusieurs commissions dont celles de la communication et de la presse.

Elections professionnelles: Plus de 135 recours auprès des autorités compétentes

S’agissant du mécanisme régissant les candidatures, M. El Omari a indiqué que les propositions ont été élaborées par les sections locales, provinciales et régionales, avant leur approbation par la commission nationale électorale, ajoutant que le PAM présentera pour la première fois des listes entièrement féminines ainsi que d’autres pour les jeunes.

Interrogé sur les déclarations mettant en doute la probité des dernières élections professionnelles, il a estimé que celles-ci devraient donner lieu à « l’ouverture d’une enquête par le gouvernement et à la poursuite de tous ceux qui compromettent le destin des Marocains », notant qu’à l’occasion de ces élections, le PAM a déposé plus de 135 recours auprès des autorités compétentes.

Les résultats définitifs des élections des chambres professionnelles avaient donné le PAM en tête avec 408 sièges (18,72 %), répartis entre 142 sièges aux chambres agricoles, 151 aux chambres de commerce, de l’industrie et des services, 101 aux chambres d’artisanat et 14 aux chambres des pêches maritimes.

Comments
To Top