Economie

Les banques marocaines dans le gotha africain

banques-marocaine
banques-marocaineCréditées d’une présence de plus en plus forte en Afrique, les banques marocaines ont été citées, jeudi, par le portail AfrikInsider parmi les plus performantes sur le marché africain.

Jadis orientées vers le marché national, les banques africaines, notamment marocaines, ne cessent d’élargir leurs activités à travers le continent, indique le portail, soulignant que ces banques dominent à présent le secteur bancaire dans plusieurs pays africains, en particulier en Afrique de l’ouest.

Les banques panafricaines provenant principalement des pays les plus avancés du continent, en l’occurrence le Maroc, l’Afrique du sud et le Nigeria, s’attèlent à établir des réseaux transfrontaliers, damant ainsi le pion aux banques européennes et américaines qui contrôlaient le secteur bancaire continental, note AfrikInsider.

Ces nouveaux acteurs africains mènent désormais l’expansion des services financiers et l’intégration économique en Afrique, aidant ainsi à libérer le grand potentiel de croissance de la région, argumente le portail.

Les banques africaines ne sont pas seulement en train d’occuper le vide laissé par des banques internationales, mais elles servent aussi de locomotive pour le développement d’un secteur financier en plein essor, ajoute la même source.

Pour garantir la durabilité de leurs opérations et éviter les risques d’instabilité financière constatée ailleurs, ces institutions doivent accompagner leur expansion par une forte supervision, tout en œuvrant en faveur d’une coopération intra-régionale plus étroite, estime le portail.

Notant que l’expansion des nouvelles banques africaines a été rendue possible grâce à l’amélioration de la stabilité politique et macroéconomique et la croissance économique robuste dans plusieurs pays du continent, le portail souligne que l’expansion de ces banques a eu un impact positif sur les pays d’accueil et ceux d’origine de ces institutions.

La montée de ces banques a notamment renforcé la concurrence et l’efficacité bancaire dans le continent, tout en favorisant l’introduction sur le marché de nouveaux produits financiers et des méthodes modernes de gestion, lit-on dans l’analyse du portail, relevant que les banques panafricaines ont également contribué à l’élargissement des services bancaires aux populations à revenu faible.

Le portail met en avant, dans ce contexte, la contribution des banques marocaines à l’élargissement des opérations de micro-finance dans les pays d’Afrique francophone, en particulier au profit des petites et moyennes entreprises.

map

Comments
To Top