Livres

La musique marocaine fait vibrer le festival Eras à Oslo

Mazagan-M

Mazagan-MLe groupe Mazagan et son leader Hamid El Hadri, le chanteur populaire Rachid Kasmi, ainsi qu’une troupe de la musique Gnaouie étaient à l’affiche de cette manifestation culturelle et artistique qui a désigné cette année le Maroc comme invité d’honneur.

Sur la scène de la place « Radhusplassen », au centre de la capitale norvégienne, l’auteur et compositeur El Hadri et Mazagan ont puisé de leur répertoire pour gratifier l’assistance de rythmes et de chansons reflétant une belle fusion entre la richesse culturelle folklorique et rythmique du Maroc et les influences des musiques du monde.

Le public, constitué également de membres de la communauté marocaine et arabe établie dans le pays scandinave, a été convié, pour le second concert, aux rythmes de la chanson populaire et Rai signée Rachid Kasmi.

Ce natif de Berkane installé en Belgique est connu pour son répertoire varié avec outre le Rai, Reggada, chaabi, et musique rifaine.

Lors du défilé d’ouverture qui a sillonné le centre d’Oslo, la musique Gnaouie a été à l’honneur, interprétée par des artistes qui ont su, par leurs sonorités, refléter toute la profondeur de ce précieux héritage musical porteur d’une tradition ancestrale et de valeurs de paix et de tolérance.

Organisée par un collectif d’associations représentant différentes communautés d’origine étrangère établies en Norvège, l’Erasfestivalen se propose de mettre en valeur la diversité et les valeurs du vivre ensemble et de faire connaître différents atouts dont regorgent les pays d’origine.

Durant les deux jours de cet évènement, le Maroc a proposé une palette d’activités culturelles et artistiques comportant également une exposition de l’artisanat, du design et de la gastronomie et un pavillon pour présenter la richesse du produit touristique et des attraits naturels du Royaume, une destination prisée par les touristes scandinaves.

Comments
To Top