Societe

Le Maroc compte encore près de 10 millions d’analphabétes

analphabétes
analphabétesPrès de 10 millions de Marocaines et Marocains souffrent encore de l’analphabétisme, indique, lundi, l’Agence nationale de lutte contre l’analphabétisme (ANLCA).

« Ce chiffre alarmant nécessite non seulement l’intensification des efforts et l’accélération des rythmes, mais il est nécessaire que le souci de l’alphabétisation devienne concrètement l’affaire de tous, afin que le Maroc puisse réaliser l’objectif d’éradiquer l’analphabétisme à l’horizon de 2024, tel qu’il est fixé par la décennie 2014-2024 désignée comme la décennie arabe de d’alphabétisation », précise l’ANLCA dans un communiqué à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation (8 septembre), célébrée au Maroc sous le signe « l’alphabétisation pour tous, l’alphabétisation affaire de tous ».

L’Agence rappelle que le Maroc a certes reçu la mention honorable du prix Confucius d’alphabétisation par l’Unesco, en 2012, pour ses réalisations en matière de lutte contre l’analphabétisme, et que beaucoup d’efforts ont été déployés et se déploient dans ce domaine, « mais nous ne devons pas perdre de vue que 10 millions de Marocains et de Marocaines souffrent encore de ce fléau ».

Le communiqué, citant des données du Haut-commissariat au Plan, relève que l’enquête nationale, menée en 2012, conclut que le taux d’analphabétisme parmi la population âgée de 10 ans et plus s’élève à 28 %, alors que 38 % de la population âgée de 15 ans et plus ont des compétences alphabétiques insuffisantes.

La même source note que la lutte contre ce fléau au Maroc est désormais la mission de l’ANLCA, qui a pour rôle de proposer des plans d’action de lutte contre l’analphabétisme, piloter et coordonner les actions des différents intervenants, orienter les activités des administrations et institutions publiques et privées et associatifs concernés, en harmonie avec les programmes annuels approuvés par le Conseil d’administration.

Elle a également pour mission de consolider et de développer des partenariats dans le domaine de la lutte contre l’alphabétisme avec les différents acteurs, encourager la recherche scientifique et les études dans ce domaine, assurer les services de qualification des ressources humaines et de mise à disposition des outils et matériaux didactiques nécessaires.

781 millions d’analphabètes dans le monde

L’ANLCA invite tous les acteurs nationaux et internationaux à se mobiliser et à converger leurs efforts « pour un nouvel élan vers un Maroc lettré », à travers la démultiplication et l’optimisation des ressources humaines et financières, la synergie et la persévérance des efforts et l’implication et l’engagement de tous.

Dans son dernier rapport mondial (2015) sur le suivi des objectifs de l’Education Pour Tous (EPT), l’UNESCO rappelle que près de 781 millions d’adultes dans le monde ont des compétences alphabétiques insuffisantes. « Il faudrait ajouter à ces chiffres alarmants le sort de 250 millions d’enfants qui ne savent ni lire ni écrire. Dépourvus des compétences élémentaires en lecture, en écriture et en calcul, la très grande majorité de ces enfants éprouveront d’énormes difficultés à s’insérer dans le marché du travail », signale la même source.

Comments
To Top