Economie

Forbes : 6 Marocaines dans le top 100 des businesswomen arabes les plus puissantes

femmestop100
femmestop100Le Maroc est représenté par 6 femmes le classement Forbes du top 100 des businesswomen arabes les plus puissantes en 2015. Il s’agit, tout d’abord, de

-Rita Maria Zniber (30ème du classement global), PDG de Diana Holding, acteur majeur de l’industrie agroalimentaire national depuis plus de 50 ans (création en 1956).
Laila Mamou (42ème), Présidente du directoire de Wafasalaf, dont elle a pris les commandes en 2004. La société spécialisée dans les crédits à la consommation compte aujourd’hui à son actif plus de 40 agences propres et plus de 3000 points de vente partenaires.
-Salwa Akhannouch (46ème), PDG du groupe Aksal, figure aussi dans ce classement. Son groupe détient 50% du Morocco Mall, le plus grand centre commercial d’Afrique. Basé à Casablanca, il a été inauguré en 2011 et s’étend sur plus de 250 000 m2
– Hind Bouhia (61ème), PDG de Global Nexus, un fonds d’investissement dédié à l’énergie propre et le développement durable. Elle est également consultante pour la Banque mondiale en ce qui concerne l’investissement vert du Maroc dans le cadre du processus des Nations Unies sur le changement climatique.
Miriem Bensalah-Chaqroun (63ème), en sa qualité de PDG de la société « Les Eaux Minérales d’Oulmès » et Administrateur de Holmarcom Group.
– Saïda Karim Lamrani (89ème), Vice-présidente déléguée du Holding familial Safari. Elle tient aussi les rênes de Smeia, qui importe les marques BMW et Lande Rover, et dont le chiffres d’affaires s’élève à plus de 1.4 milliards de DH.
Pour rappel, le classement est établi selon la taille des entreprises, et tient compte d’indicateurs comme le chiffre d’Affaire ou encore le nombre de salariés.
Comments
To Top