Médias

«Ma thèse en 180 secondes» : 

 Un Marocain remporte le 3ème prix

Abdekader-Meni-Mahzoum-

Abdekader-Meni-Mahzoum-Une compétition où les candidats doivent captiver, en trois minutes chrono, un public néophyte sur un sujet de thèse, avec pour seul support une diapositive.

Ainsi le Marocain s’est distingué parmi les seize candidats doctorants, venus de huit pays,  arpenter tour à tour la scène du Grand amphithéâtre de la Sorbonne à Paris.

Abdekader Meni Mahzoum s’est ainsi adjugé la troisième place  avec «une histoire de pommes», à protéger d’un ver. Sa « chute » a aussi été l’une des meilleures : « On connaissait la pomme de Blanche neige, de Newton, de Steve Jobs, maintenant il y a… ma pomme !»

De son côté,  Alexandre Artaud, candidat grenoblois a empoché le deuxième prix du jury et le prix du public.

«La supraconductivité (phénomène caractérisé par l’absence de résistance électrique, ndlr) c’est la voie de l’amour et de la paix»,  a clamé ce candidat qui compare le thésard avec un électron et tisse une histoire d’amour de 180 secondes.

Le Belge Adrien Deliege décroche pour sa part le premier prix, après avoir répété son show  «150 fois»  face à son miroir pour rendre attrayante sa thèse mathématique sur El Nino, le fameux phénomène climatique récurrent.

A noter que cette compétition internationale, organisée par le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et la Conférence des présidents d’universités (CPU), en était à sa 4ème édition.


AbdelKader Meni Mahzoum – Troisième prix du… par mt180fr

Comments
To Top