Maroc

Un des héros américains du Thalys poignardé en Californie

HROTH

HROTHL’un des trois héros américains du Thalys, Spencer Stone, a été poignardé dans la nuit de mercredi à jeudi à Sacramento (Californie) et se trouvait dans un état stable, a indiqué à l’AFP l’armée de l’air, à laquelle appartient le jeune homme de 23 ans.

Son état est stable, a indiqué un porte-parole de l’US Air Force, le lieutenant colonel Christopher Karns. L’enquête a été confiée aux services de police locaux, a-t-il ajouté.

La police de Sacramento de son côté a indiqué sur Facebook qu’un homme d’une vingtaine d’années –sans l’identifier– avait été transporté à l’hôpital après une altercation à 12H46 (4H46 GMT jeudi) alors qu’il se trouvait dans la rue avec un groupe d’amis.

Il a été poignardé à plusieurs reprises au torse mais ses blessures ne semblent pas mortelles, a ajouté la police, précisant qu’aucune arrestation n’avait eu lieu jusqu’à présent.

La police a ensuite précisé dans un tweet que l’incident n’était pas lié à un acte terroriste. Les faits ont eu lieu près d’un bar, l’alcool a probablement joué un rôle, a-t-elle ajouté, sans autre précision.

Le 21 août, Anthony Sadler, Alek Skarlatos et Spencer Stone étaient intervenus pour désarmer Ayoub El Khazzani dans un Thalys Amsterdam-Paris, l’empêchant de commettre ce qui aurait pu être un massacre dans ce train bondé.

Spencer Stone, un simple soldat de l’US Air Force promu sergent-chef après l’attaque, a reçu la médaille de l’Aviateur, et la prestigieuse Purple Heart, qui récompense les soldats blessés au combat. Il avait été blessé à coups de cutter au cou et à un pouce lors de cette intervention.

Il a repris le travail début octobre à la base Travis, située près de Sacramento.

Alek Skarlatos, membre de la Garde nationale de l’Oregon (nord-ouest), a reçu la médaille du Soldat. Anthony Sadler, le seul civil du trio, a obtenu la médaille du courage.

Les trois Américains, qui avaient pris le Thalys lors de vacances en Europe, ont été acclamés en héros dans le monde entier. Ils ont été décorés de la Légion d’honneur en France.

Alek Skarlatos est réapparu dans l’actualité la semaine dernière: il a étudié à l’université d’Umpqua (Oregon, nord-ouest), où un homme a tué neuf personnes au cours d’une fusillade. Elle est située à une dizaine de kilomètres de Roseburg, dont il est originaire et où il est rentré après cette fusillade.

AFP

Comments
To Top