Politique

Affaire Mounjib: l’Intérieur réagit

maati_mounjib
maati_mounjibMâati Mounjib est soumis à une procédure de fermeture des frontières sur ordre judiciaire pour irrégularités financières, indique samedi un communiqué du ministère de l’Intérieur.

L’Intérieur réagit aux déclarations dans lesquelles il prétend faire l’objet de harcèlements et être interdit de voyage par les autorités sécuritaires.

« L’intéressé est soumis à une procédure de fermeture des frontières conformément à des ordres judiciaires en relation avec un dossier portant sur des irrégularités financières du temps où il gérait la société +Centre Ibn Rochd d’études et de communication+ », précise le communiqué.

Le ministère réaffirme que les déclarations de l’intéressé « sont dénuées de tout fondement », rappelant que ce dossier est en cours d’investigation menée par la police judiciaire sous la supervision du parquet général compétent.

Pour rappel, Reporters sans frontières avait annonçé que Maâti Mounjib, président de l’association Freedom Now, entamait une grève de la faim, pour dénoncer « l’acharnement des autorités», dont il se dit victime.

Comments
To Top