Politique

Benkirane appelle les étudiants en médecine à regagner les salles de cours

medecin_greve
medecin_greveLe chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a appelé les étudiants des facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire, à regagner les salles de cours, à reprendre le cours normal de l’année universitaire et à poursuivre le dialogue engagé avec les ministres de la santé et de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, au sujet du service national sanitaire. 

Au début des travaux du Conseil de gouvernement, réuni jeudi 22 octobre à Rabat, Abdelilah Benkirane a précisé que le département du chef du gouvernement a préféré, depuis le début, ne pas se mêler de cette question en vue qu’elle soit réglée dans le cadre du dialogue en cours, toutefois, a-t-il déploré, le conflit a perduré et atteint, notamment mercredi, un seuil inadmissible, quand des étudiants, qui estiment que tout demeure possible dans le cadre du dialogue, ont été empêchés par les grévistes d’accéder aux salles de cours.
La poursuite des études est un droit garanti par la loi, et l’Exécutif entreprendra les mesures possibles pour protéger le droit de ceux qui le souhaitent, à accéder aux salles de cours et aux différents services, a affirmé Abdelilah Benkirane, qui a rappelé que les étudiants ont demandé à être reçus par le chef du gouvernement, « ce qu’il fera au moment qu’il jugera opportun ».
Après avoir souligné que l’exécutif demeure à la disposition de étudiants, qui « doivent, en premier lieu, reprendre leurs cours, ou au moins ne pas empêcher ceux qui le souhaitent de le faire »‘, Abdelilah Benkirane a affirmé que le gouvernement « ne souhaite que le bien des étudiants dans le cadre de l’intérêt général du pays ».
avec agences
Comments
To Top