Mode & Beauté

Le « Daily Telegraph » rend hommage à la passion d’Yves Saint Laurent pour le Maroc

ysl_marrakech
ysl_marrakechLa grande passion qu’éprouvait pour le Maroc le célèbre couturier français, dont les collections font partie de l’histoire du XXe siècle, a été mise en relief par le quotidien « Daily Telegraph ». 

Dans un article paru ce weekend dans sa rubrique culturelle, le journal tente de percer le mystère de l’enchantement d’Yves Saint Laurent pour le Royaume et en particulier la ville de Marrakech, une source d’inspiration ayant marqué ses créations de Haute couture appréciées dans le monde entier.
Pour rendre hommage à la mémoire du grand couturier français, plusieurs articles et modèles d’Yves Saint Laurent, ses dessins, tableaux, objets d’art islamique… seront mis en vente aux enchères le 31 octobre prochain au Palace Es Saadi, indique le journal.
Baptisée « Une passion marocaine », cette vente vise à lever des fonds pour la Fondation Jardin Majorelle qui assure le fonctionnement de ce jardin et soutient des actions culturelles, éducatives et sociales au Maroc.
Les recettes attendues de cette vente aux enchères serviront également à financer le musée Yves Saint Laurent à Marrakech dont l’ouverture est prévue en 2017, précise la publication en citant les propos du président de la « Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent ».
A rappeler que le jardin Majorelle est un jardin botanique touristique inspiré de jardin islamique d’environ 300 espèces implantées sur près d’un hectare à Marrakech. Il porte le nom de son fondateur, l’artiste peintre français Jacques Majorelle (1886-1962), qui l’a créé en 1931. Acheté par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé en 1980, ce jardin appartient actuellement à la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent. Il est devenu une attraction phare de la cité ocre, une destination très populaire auprès des touristes britanniques. L’an dernier, plus de 626 000 touristes Anglais ont visité le Maroc.
Comments
To Top