Societe

Tanger: l’Intérieur examine les plaintes déposées par des habitants concernant les factures d’eau et d’électricité

tanger_amendis

tanger_amendisUne commission spéciale du ministère de l’Intérieur et le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima devaient procéder, hier à Tanger, à l’examen des plaintes déposées par les habitants de certains quartiers de la ville concernant les factures d’eau et d’électricité pour les mois de juillet et août écoulés, a indiqué une source du ministère de l’Intérieur. Cette commission devait étudier tous les aspects du dossier et se pencher sur les moyens de traiter ces plaintes et d’y apporter des solutions, a ajouté la même source.

Pour rappel, la grogne des habitants de la ville de Tanger avait éclaté la première semaine d’octobre à cause des factures jugées «exorbitantes». Depuis, la protestation des Tangérois ne faiblissait pas. Elle a même pris des formes inédites. Les appels à l’extinction des lumières dans les maisons et les locaux commerciaux et à des marches nocturnes avec des bougies ont été largement suivis. La population, en colère, demandait la révision des factures et, pour certains, le départ d’Amendis, la société délégataire chargée, depuis 2002, de la gestion déléguée des services d’assainissement liquide et de distribution d’eau potable et d’électricité de la wilaya de Tanger.

map

Comments
To Top