Politique

Menace nucléaire: Le Maroc et l’Espagne simulent une attaque

marine-maroc
marine-marocLe Maroc et l’Espagne organisent, du 27 au 29 octobre 2015 à Madrid, en coopération avec l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), un exercice conjoint, sous le nom « Gate to Africa »

Cet exercice porte sur la sécurité du transport, par voie maritime, d’une source radioactive du Port d’Algesiras (Espagne) à celui de Tanger-Med (Maroc), indique lundi le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

« Cet exercice, le premier de son genre avec l’AIEA dans le domaine du transport des sources radioactives, s’assigne pour objectifs d’évaluer et d’améliorer les capacités en matière de coordination, de concertation, de gestion de crise et d’organisation de réponse à une situation d’urgence radiologique déclenchée par un acte criminel ou terroriste », précise le ministère dans un communiqué.

L’exercice « Gate to Africa », qui connaitra la participation d’une soixantaine d’observateurs des Etats membres de l’AIEA, est organisé en deux phases. La première phase sera un exercice en salle qui examinera les arrangements internationaux applicables, dans le domaine du transport des matières radioactives, ainsi que les réponses des autorités compétentes face à une menace terroriste.

La deuxième phase sera une simulation en mer Méditerranée pour répondre conjointement à un acte criminel dans les eaux territoriales des deux pays séparant Algesiras et Tanger-Med, impliquant les services de sécurité du Maroc et de l’Espagne pour faire face à cette attaque et tester leur mécanisme de coordination et de réponse, ajoute la même source.

L’exercice « Gate to Africa » constituera une contribution substantielle au renforcement du régime international de la sécurité nucléaire, ainsi qu’aux travaux du 4ème Sommet sur la Sécurité Nucléaire, qui aura lieu à Washington en mars/avril 2016, souligne le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

avec map

Comments
To Top