Politique

Le Roi Mohammed VI: « Il faut tirer les enseignements de l’affaire Ben Barka »

elyoussfi
elyoussfiLe Roi Mohammed VI a souligné l’importance de tirer les enseignements de l’affaire Ben Barka et s’en servir dans l’intérêt de la Nation dans une optique constructive et non destructive.

 »Les pays se construisent sur le socle de leur histoire, avec son actif et son passif. Et un peuple sans histoire est un peuple sans identité, qui n’a pas d’avenir. Aussi, il faut tirer les enseignements de l’affaire Ben Barka et s’en servir dans l’intérêt de la Nation, pour nous aider à construire et non à détruire », a affirmé le Souverain dans un message à l’occasion de la commémoration, vendredi à Rabat, du cinquantenaire de la disparition de Mehdi Ben Barka, dont lecture a été donnée par Abderrahmane Youssoufi.

Tout en rappelant que Ben Barka était  »un homme de paix » et qu’il était  »proche de la Famille Royale », le Souverain a souligné qu’il ne faut pas perdre de vue que l’affaire Ben Barka a été instrumentalisée par les ennemis du Maroc pour nuire à l’image de notre pays.

Mehdi Ben Barka est entré dans l’Histoire, sachant qu’il n’y a pas une mauvaise Histoire ou une bonne Histoire. Il n’y a que l’Histoire en tant que telle, c’est-à-dire la mémoire de tout un peuple, a dit le Roi Mohammed VI.

Pour le Souverain,  »l’Histoire n’est pas que l’enregistrement des faits tels qu’ils se sont produits à une époque donnée. Elle est aussi la méthode de consignation de ces événements et l’explication qui en est donnée par chacun, selon son optique et en fonction de sa position ». Le plus important est donc de  »s’attacher à ce que tous les Marocains puissent s’approprier leur histoire, avec ses succès et ses revers, pour vivre leur présent dans un climat sûr et stable et s’atteler en toute confiance et avec beaucoup d’optimisme et d’espérance à l’édification d’un avenir meilleur », a préconisé le Souverain.

 »La Monarchie, hier comme aujourd’hui, est attachée à la symbiose qui unit les composantes de la nation, à condition que soient respectées les constantes et les valeurs sacrées pour la défense desquelles de nombreux marocains libres, dont Mehdi Ben Barka, se sont sacrifiés », a souligné le Roi Mohammed VI, affirmant qu’en sa qualité d’Amir Al-Mouminine et Roi du pays, Il ne ménagera aucun effort pour préserver le choix démocratique de la Nation et protéger les droits et les libertés dont jouissent les citoyennes et les citoyens individuellement ou collectivement.

avec map

Comments
To Top