Societe

Cinq ans de prison pour celui qui s’est fait passer pour la princesse lalla Salma

SAR La Princesse Lalla Salma préside le Conseil d'administration de l'ALSC

SAR La Princesse Lalla Salma préside le Conseil d'administration de l'ALSCUn tribunal marocain a condamné à cinq ans de prison ferme un homme qui s’est fait passer pour la princesse lalla Salma, épouse du roi Mohammed VI lors d’une communication téléphonique avec un champion du monde de boxe, a indiqué la presse locale mercredi.

Le tribunal «a condamné à cinq ans de prison l’accusé, qui a le don d’imiter les voix et avait déjà trompé de nombreuses victimes en se faisant passer pour un haut responsable désireux de leur apporter son soutien», selon le quotidien indépendant Akhbar al-Yaoum,

Il indique que le jugement «a eu lieu lundi», soit trois jours seulement après l’arrestation du jeune Marocain.

La Direction générale de la sûreté nationale avait annoncé vendredi qu’un «suspect avait usurpé l’identité de l’épouse du roi la princesse Salma en imitant sa voix au cours d’une conversation téléphonique avec le boxeur marocain Mohamed Rabii, champion du monde de boxe, dans une tentative d’escroquerie».

Ce dernier, qui a remporté le 15 octobre à Doha le championnat du monde de boxe amateur dans la catégorie des 69 kilos, avait affirmé au cours d’un programme télévisé avoir été félicité au téléphone par la princesse Salma.

«Le suspect était récemment sorti de prison et avait purgé une peine pour escroquerie. Il imitait les voix des personnalités pour lesquelles il se faisait passer et faisait croire à ses victimes qu’il interviendrait en leur faveur afin qu’ils bénéficient d’avantages et de privilèges fictifs», a précisé la DGSN.

Selon les médias locaux, «l’accusé a reconnu les faits devant la police et devant le tribunal».

AVEC AGENCES

Comments
To Top