Sport

Coup d’envoi à Dakhla du premier Ultimate Saharian Trail

dust
dustLe coup d’envoi a été donné, vendredi à Dakhla, à la première édition de « Dakhla Ultimate Saharien Trail » (DUST), organisée jusqu’au 9 novembre sous le patronage du Roi Mohammed VI.

Le lancement de cet événement sportif, initié par l’Association Lagon Dakhla, en partenariat avec Ultimate Event Organisation et sous l’égide de la Fédération royale marocaine de sport pour tous, a été marqué par un départ symbolique au centre de Dakhla, qui a vu la participation des concurrents marocains et étrangers engagés dans le DUST, en plus d’une vingtaine de stars de l’athlétisme marocain et de jeunes amateurs du sport issus de la ville.

Cette cérémonie, qui s’est déroulée en présence du wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar, en plus des représentants des autorités, des élus et d’acteurs associatifs, a ainsi été l’occasion de réunir de célèbres figures de l’athlétisme national comme Khalid Sekkah, Salah Hissou, Abdelaati Iguider, Soltana Ait Hemmou, Nezha Bidouane, ou Jaouad Gharib.

Dans une déclaration à la MAP, la présidente de l’association Lagon-Dakhla, Laila Ouachi a indiqué que cet événement s’inscrit dans les festivités marquant le 40ème anniversaire de la Marche Verte et constitue un moyen de raviver les valeurs de persévérance et de défi qui animaient les volontaires ayant participé à cette épopée. Mme Ouachi a également mis en avant la forte participation marocaine, à travers des athlètes chevronnés, soulignant le rôle que peut jouer ce genre de manifestations dans la promotion de l’image de Dakhla comme région de prédilection pour le tourisme sportif.

De son côté, Nezha Bidouane, présidente de la Fédération royale marocaine de sport pour tous, a indiqué que la présence des athlètes marocains parmi les plus titrés, est une manière de marquer le 40ème anniversaire de la Marche Verte, qui est un événement glorieux de l’histoire du Maroc. Il s’agit également de soutenir le Trail comme nouvelle discipline qui commence à s’organiser au Maroc, a affirmé Mme Bidouane, soulignant que la ville de Dakhla, déjà connue comme paradis du kitesurf, commence à devenir un hub pour les événements sportifs à dimension mondiale.

Le départ effectif de l’épreuve de 150 km (50 km X 3 étapes) a été donné au pied du Phare de Dakhla, un des monuments de la région localement appelé « El-Kendil ». Le programme comprend également une épreuve de 90 km (30 kmX3 étapes). Cette course en semi-autonomie vise à tester la capacité de chacun des participants à être autonome entre deux points de ravitaillement, aussi bien sur le plan alimentaire que sur celui de l’équipement vestimentaire ou de la sécurité.

Ce principe implique que chaque coureur ait avec lui, pendant toute la durée de la course, la totalité de son matériel obligatoire lui permettant de s’adapter aux problèmes rencontrés ou prévisibles (mauvais temps, problème physique, blessure, temps d’attente des secours).

Comments
To Top