Societe

Le Maroc participe à un exercice d’alerte au tsunami

tsunami
tsunamiLe Maroc prend part, aux côtés de l’Espagne et du Portugal, à un exercice d’alerte au tsunami baptisé « Westsunami 2015 ».

Cet exercice de simulation théorique, qui se déroule du 10 et 11 novembre à Madrid, connaît la participation de représentants des directions de la protection civile des trois pays. Il ne prévoit pas la mise en place d’un dispositif opérationnel ni d’une intervention sur le terrain, indique mardi un communiqué de la Direction générale espagnole de la protection civile et des urgences.

Inscrit dans le cadre du mécanisme européen de protection civile, cet exercice contribuera au renforcement des procédures prévues par les trois pays en cas de tsunami et de leur mise en œuvre sur le terrain, souligne la même source, ajoutant que le but est aussi de perfectionner leur coordination dans le cadre du Centre européen de coordination des interventions d’urgence (ERCC).

Cet exercice théorique ambitionne de renforcer les mécanismes de coordination et de réponse pour faire face à un phénomène très peu fréquent dans les côtes des trois pays, souligne la même source.

Ces mécanises concernent, entre autres, l’alerte des autorités compétentes, des services d’intervention et des populations affectées, ainsi que la prise de décision et la collecte d’informations.

Cet exercice est marqué par la présence d’un groupe d’observateurs représentant des pays comme la France, l’Australie, l’Azerbaïdjan, la Géorgie, le Liban et la Tunisie, ainsi que d’une équipe d’experts en protection civile de l’Union européenne.

Comments
To Top