Monde

Le groupe Etat islamique revendique les attentats de Paris

attparLe groupe Etat islamique (EI) a revendiqué samedi les attentats ayant fait au moins 128 morts à Paris, dans un communiqué publié sur internet.

« Huit frères portant des ceintures explosives et armés de fusils d’assaut ont visé des sites choisis soigneusement au coeur de Paris », indique le communqiué.

État d’urgence, écoles fermées, manifestations interdites: la France était samedi en état de choc, au lendemain des attentats les plus meurtriers de son histoire, qui ont fait au moins 128 morts, un « acte de guerre » attribué par les autorités au groupe jihadiste Daech.

Huit assaillants sont morts, dont sept en se faisant exploser, un mode opératoire inédit en France, dans cette série d’attaques perpétrées à Paris dans la salle de concerts du Bataclan, dans plusieurs rues du cœur de la capitale et près du Stade de France à Saint-Denis, au nord de Paris.

« C’est un acte de guerre commis par une armée terroriste, Daech », le groupe État islamique, un acte « préparé, organisé, planifié de l’extérieur et avec des complicités intérieures », a déclaré samedi François Hollande depuis l’Élysée, sans donner d’éléments démontrant la responsabilité du groupe EI dans les attentats.

« La France sera impitoyable à l’égard des barbares de Daech », a promis le président, qui a lancé un appel à « l’unité », au « rassemblement » et au « sang-froid ».

François Hollande a décrété un deuil national de trois jours et annoncé qu’il s’exprimerait devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles lundi.

Des premiers témoignages de survivants font état d’assaillants ayant crié « Allah Akbar » ou ayant évoqué l’intervention de la France en Syrie. La France participe depuis plus de deux ans à la coalition anti-État islamique en Irak et mène des frappes en Syrie depuis octobre.

Comments
To Top