Politique

Démantèlement d’une cellule composée de quatre extrémistes

bcij
bcijLe Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a démantelé, lundi, une cellule terroriste composée de quatre extrémistes qui s’activaient dans la ville de Beni Mellal.

Dans le cadre de l’approche proactive visant à déjouer les plans terroristes en rapport avec l’organisation dénommée  »Etat islamique », le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de surveillance du territoire national a démantelé, lundi, une cellule terroriste composée de quatre extrémistes qui s’activaient dans la ville de Beni Mellal.

Les investigations préliminaires ont révélé que les membres de cette cellule se sont engagés dans un plan terroriste dangereux visant à attenter à la stabilité et la sécurité du Royaume, à travers l’exécution d’opérations terroristes qualitatives à l’aide d’engins explosifs, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Les mêmes investigations ont révélé que le chef de cette cellule entretenait une relation étroite avec des combattants marocains aux rangs de l’EI, dans le cadre de la coordination avec les dirigeants de cette organisation terroriste, afin d’obtenir le soutien logistique nécessaire pour l’exécution de ces plans terroristes, explique la même source.

Les mis en cause seront déférés devant la justice dès l’achèvement de l’enquête qui se déroule sous la supervision du Parquet général, conclut le communiqué.

map

Comments
To Top