Politique

La DGSN dément que les huit Marocains refoulés par les autorités turques soient porteurs des extrémistes

dgsn

dgsnLa Direction Générale de la sûreté nationale (DGSN) a démenti catégoriquement, samedi, les allégations selon lesquelles les huit Marocains refoulés en début de semaine par les autorités turques seraient porteurs d’idées extrémistes et chercheraient à rejoindre des camps terroristes.

La Direction générale de la sûreté nationale précise que les Marocains refoulés en début de semaine par les autorités turques n’ont aucun lien, de près ou de loin, avec une quelconque organisation terroriste et ne sont influencés par une aucune idéologie extrémiste.

Dans un communiqué, diffusé ce samedi 21 novembre, la DGSN infirme ces « allégations dénouées de tout fondement » en affirmant que l’enquête menée par ses services compétents montre que ces individus cherchaient simplement à transiter par la Turquie dans le cadre de l’immigration illégale vers l’Europe.

Les investigations policières ont aussi montré que les huit concernés ne sont connus pour leur appartenance à aucun groupe ou organisation terroriste et qu’ils ne sont aucunement porteurs de pensées ou de plans extrémistes, selon la même source.

avec map

Comments
To Top