Cinéma

FIFM : Sami Bouajila et Atom Egoyan rejoignent le prestigieux casting

bouajila
bouajilaSami Bouajila et Atom Egoyan rejoignent la prestigieuse liste des artistes présents pour animer la 15e édition du Festival international du film de Marrakech

Le comédien franco-tunisien Sami Bouajila rejoint le Jury de la 15e édition alors qu’Atom Egoyan préside l’hommage au cinéma canadien.

Révélé par le film Bye-Bye de Karim Dridi, pour lequel il reçut le prix d’interprétation masculine au Festival international du film de Thessalonique 1995, Sami Bouajila commence à se faire un nom grâce au film Drôle de Félix en 2000. Après des collaborations remarquées avec Abdellatif Kechiche et Michel Blanc, il « explose » avec le succès d’Indigènes en 2006.

Il a reçu le prix de meilleur jeune acteur au Festival du film romantique de Cabourg en 2000 pour Drôle de Félix. En 2006, il a reçu le Prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes pour Indigènes de Rachid Bouchareb et le César du meilleur second rôle masculin en 2008 pour Les Témoins d’André Téchiné.

En 2011, il interprète le rôle d’Omar Raddad dans Omar m’a tuer, réalisé par Roschdy Zem.

Avec une quinzaine de films et autres projets à son actif, Atom Egoyan est deux fois finaliste aux Oscars. Il remporte de nombreux prix dont cinq prix au Festival de Cannes, huit Génie, le Prix de la Meilleure Adaptation cinématographique internationale à la Foire du Livre de Francfort, deux prix du National Board of Review, ainsi que le Prix Douglas Sirk au Festival du film de Hambourg 2010.

Reconnu internationalement comme une personnalité majeure du cinéma canadien, ses œuvres sont primées à Tokyo, Jérusalem, Reykjavik, Las Palmas, Hongkong, Le Caire ou Athènes.

Comments
To Top