Politique

Benkirane défend un bilan social qui reste « en deçà des espérances »

Benkirane_Parlement
Benkirane_ParlementLa situation des secteurs sociaux est en constante amélioration, a affirmé mardi le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, reconnaissant néanmoins qu’elle reste en deçà des résultats escomptés.

L’Exécutif a augmenté les fonds destinés aux secteurs sociaux en dépit de la conjoncture économique difficile, a indiqué M. Benkirane, en réponse aux questions concernant le « Bilan du gouvernement dans le domaine social », dans le cadre de la séance mensuelle relative à la politique générale à la Chambre des conseillers.

Le Chef du gouvernement a mis en avant les réalisations effectuées durant les dernières années dans les domaines de l’éducation, la formation professionnelle et l’enseignement supérieur, la santé, l’habitat, l’emploi, la solidarité, le développement humain et social et la lutte contre la pauvreté.

M. Benkirane a reconnu, malgré toutes ces réalisations, que les efforts déployés ne sont pas ressentis suffisamment dans la vie quotidienne du citoyen comme il est souhaitable, imputant ce constat aux ressources limitées, à la mauvaise gouvernance, ainsi qu’au manque de l’efficacité des dépenses publiques dans le domaine social.

Et de préciser que des initiatives pourraient être prises pour l’amélioration de la gouvernance des secteurs sociaux à travers des politiques sociales dédiées et la rationalisation de la gestion des ressources et l’amélioration de la coordination et de l’évaluation, en veillant à la convergence des politiques publiques sociales et la concrétisation du partenariat avec le secteur privé, outre la poursuite de la mise en oeuvre des grandes réformes dans ces secteurs.

M. Benkirane a conclu que l’amélioration des politiques sociales est liée à la réalisation d’un développement économique plus important à travers l’encouragement de l’investissement et de l’entreprise, notant que le gouvernement travaille sur ces différents niveaux en vue de relever le défi relatif à la réalisation d’un développement économique, social et humain équilibré et durable, tout en remédiant au déficit social enregistré.

Comments
To Top