Technologie

Les informaticiennes marocaines lancent leur groupe de travail

ordinateurfemme
ordinateurfemmeLa communauté des femmes informaticiennes marocaines a lancé, mercredi à Rabat, son groupe de travail « Moroccan Women In Computing », sous le thème « virtual speed mentoring ».

Faisant partie du réseau de l’organisation Arab Women In Computing (ArabWIC) qui compte près d’un millier de femmes réparties sur les pays du Moyen orient et d’Afrique du nord (MENA), le groupe de travail « Moroccan Women In Computing » a pour ambition d’œuvrer pour la promotion des femmes spécialistes en informatique dans le monde arabe et particulièrement au Maroc.

Le lancement de ce nouveau chapitre marocain de l’organisation « ArabWIC » qui permet de définir la vision et le plan d’action de ce groupe « est le fruit d’une synergie entre des universitaires, entrepreneurs et industrielles, résidant au Maroc ou à l’étranger », a souligné l’ambassadrice de « ArabWIC » au Maroc, et professeur en Informatique, Dalila Chiadmi dans une déclaration à l’agence MAP.

« L’objectif principal de cette rencontre est l’amélioration de la coopération aux niveaux national, régional et international, le renforcement des capacités des femmes informaticiennes pour l’accès aux postes de responsabilité et de décision à travers la formation, la gouvernance , le coaching et l’accompagnement des étudiants, des chercheurs, des entrepreneurs et des industrielles », a-t-elle ajouté.

« Moroccan Women In Computing se veut l’occasion pour améliorer la visibilité des femmes œuvrant dans ce domaine », a relevé de son côté Laila Benhalima, professeur à l’Ecole Mohammadia d’ingénieurs de Rabat. Bien que la proportion de femmes de la région MENA œuvrant dans ce secteur dépasse celle des pays occidentaux, celles-ci restent sous-représentées et beaucoup de femmes souffrent de manque d’opportunités professionnelles telles que l’accès aux formations ou aux postes de responsabilité et de décision au sein des entreprises.

« Arab Women in Computing » est un réseau de près d’un millier de femmes réparties sur les 15 pays de la région MENA et œuvre depuis 2012 pour la promotion des femmes dans le domaine des technologies de l’information.

Depuis 2015, une section de ArabWIC est créée dans chacun des 15 pays, alors que des évènements de sensibilisation et de renforcement des capacités sont organisés dans chaque pays afin de développer ses compétences et d’accroitre l’intérêt des femmes pour les technologies de l’information.

avec map

Comments
To Top