Societe

Deux policiers en garde à vue après une saisie de drogue

policemorocco
La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a ouvert, sur ordre du parquet général compétent, une enquête pour déterminer les circonstances de la saisie d’une quantité de drogue

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a ouvert, sur ordre du parquet général compétent, une enquête pour déterminer les circonstances de la saisie d’une quantité de drogue et d’un montant d’argent chez un pensionnaire de la prison locale d’Ain Sbâa, suite à son contrôle par des gardiens de l’établissement pénitentiaire, immédiatement après son retour d’une audience à la Cour d’appel de Casablanca.

Selon les premiers éléments de l’enquête, ledit pensionnaire s’est procuré la drogue et le montant d’argent saisis lors de sa présence au siège du Tribunal, à la faveur d’une complicité avec deux fonctionnaires de la sécurité chargés de la police de l’audience, l’objectif étant de les faire parvenir, en échange d’une commission, à deux autres détenus dans la prison locale d’Ain Sbâa, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale.

La même source fait état de l’audition des trois détenus au sujet des tenants et aboutissants de cette affaire, alors que les deux policiers suspectés ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête en cours en vue de les présenter devant le parquet général une fois les procédures de l’enquête achevées.

Comments
To Top