Sport

Botola : La FRMF interdit le recrutement de gardiens étrangers

botola
Le comité directeur de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), réuni lundi à Rabat, a pris une série de décisions liées notamment aux transferts des joueurs en Botola Maroc Telecom.

Lors de cette réunion présidée par Faouzi Lekjaa, il a été décidé le refus de recruter des gardiens de but étrangers dans les championnats nationaux, le maintien de la règle de 4 joueurs étrangers par équipe en Botola Pro Maroc Telecom mais en appliquant de nouvelles conditions (2 joueurs ayant pris part à 10 rencontres avec leurs sélections nationales, 2 joueurs ayant disputé 10 rencontres avec leurs sélections U23).

En ce qui concerne les équipes de la Botola 2 Maroc Telecom, elles peuvent toujours avoir trois joueurs étrangers dans leurs rangs avec des conditions (un joueur ayant 10 sélections à son actif, 2 joueurs ayant disputé 10 rencontres avec leurs sélections U23.

En ce qui concerne le recrutement de deux joueurs étrangers qui ne prendront part qu’aux rencontres des compétitions continentales, cette proposition a été refusée étant donné que les statuts de la Confédération africaine de football imposent aux joueurs de prendre part aux rencontres de leurs équipes dans les compétitions locales.

Par ailleurs et après l’exposé présenté par le représentant des entraineurs au sein du comité directeur de la FRMF, Rachid Taoussi, il a été décidé de déléguer à la Ligue Nationale du Football Professionnelle et à la ligue nationale du football amateur l’étude du nouveau statut des entraineurs.

avec map

Comments
To Top