Voyages

Marrakech au top 10 des meilleures destinations de luxe au monde

marrakech_morocco
Le prestigieux magazine américain « Robb Report », spécialiste des produits et destinations de luxe, a classé Marrakech dans son top 10 des 21 meilleures destinations de luxe les plus prisées au monde.

Le numéro actuel de ce magazine de référence pour les clients à l’affût des produits haut de gamme souligne, outre la splendeur des riyads et des hôtels de luxe de la médina, que la cité ocre ne cesse de s’étendre dans le désert adjacent pour renforcer et diversifier son offre.

La région de la palmeraie attire, depuis des années, les grands investisseurs mondiaux du secteur avec récemment de nombreuses ouvertures « dont le Palais Namaskar de la Collection Oetker, et l’élégante oasis équestre, Selman Marrakech », note la publication.

Au sud de la ville, le Mandarin Oriental Marrakech a été inauguré en octobre dernier « au coeur d’oliveraies et de parcours de golf entourés de palmiers », alors que le vaste Amanjena (plus de cinq hectares) a rouvert ses portes après une rénovation de plusieurs mois par l’un des meilleurs architectes britanniques du secteur.

La ville Ocre et sa banlieue continuent de séduire les plus grands investisseurs du monde, avec la prochaine ouverture du Grace Marrakech non loin de Tameslouht, conclut la publication.

Par ailleurs, le +New York Times+ a mis en avant, mardi, l’émergence de la façade atlantique du Maroc comme destination de choix rivalisant avec la côte méditerranéenne du Royaume, connue pour le calme et la douceur de ses plages.

Si la côte méditerranéenne du Maroc s’impose comme la destination côtière établie du pays, attirant de grands investisseurs du calibre du Ritz-Carlton en construction, les centaines de kilomètres des plages atlantiques qui s’étendent au sud de Casablanca, et où des stations balnéaires existent ou en cours de construction, « promettent que la deuxième côte du Maroc est prête à prendre son plein essor ».

« Déjà une chaîne d’hôtels-boutiques a ouvert sur cette côte, donnant aux voyageurs plus d’une raison de faire un arrêt », écrit le journal, notant qu’il s’agit de quelques unes des réussites du Plan Azur visant, entre autres, « le développement de stations balnéaires qui s’ajouteront à celle d’Agadir déjà très prisée par les touristes ».

L’auteure de l’article, Elaine Glusac décrit un littoral de quelques centaines de kilomètres où les champs de blé sont ponctués tantôt de projets d’hôtels et de stations balnéaires haut de gamme, tantôt d’établissements hôteliers de luxe existants, tels le Mazagan Beach and Golf Resort.

avec map

Comments
To Top