Politique

L’Intérieur annonce le démantèlement d’une nouvelle cellule

bcij
Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national a procédé vendredi au démantèlement d’une cellule terroriste

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national a procédé vendredi au démantèlement d’une cellule terroriste composée de 7 extrémistes partisans de l’organisation dite « Etat islamique », s’activant à Dar Bouazza, aux environs de Casablanca, indique un communiqué du ministère de l’intérieur.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le chef de cette cellule entretenait des liens étroits avec des dirigeants de Daech sur la scène syro-irakienne dans le cadre de la coordination pour le recrutement et l’envoi de combattants marocains en vue d’acquérir l’expertise militaire nécessaire dans les camps de EI avant de retourner au Royaume pour y perpétrer des opérations terroristes conformes à l’agenda destructeur de cette organisation, ajoute la même source.

Les membres de cette cellule seront déférés devant la justice une fois achevée l’enquête qui se poursuit sous la supervision du parquet général compétent.

Cette opération s’inscrit dans le cadre du suivi des menaces terroristes en lien avec l’organisation dite « Etat islamique », ajoute le communiqué.

avec map

Comments
To Top