Design & Déco

Merroun annonce la décision de construire un musée de l’architecture

traditional-morocco-pattern
Le Maroc décide la construction d’un musée de l’architecture qui mettra en exergue la richesse et la diversité du patrimoine architectural marocain, a annoncé le ministre de l’Urbanisme, Driss Merroun

Un tel musée est censé promouvoir l’architecture et valoriser l’architecte marocain et la qualité de ses productions, a souligné Driss Merroun qui intervenait à la clôture de la 1ère édition du Festival de l’architecture tenue, lundi à Rabat, sous le thème « Architecture du Maroc: identité et créativité ».

Il a, à cet égard, mis en avant le rôle pivot de l’architecte qui veille à préserver l’authenticité de l’architecture marocaine, tout en introduisant des méthodes innovantes et créatives, mettant l’accent sur la nécessité d’élaborer une nouvelle loi sur l’urbanisme qui devrait développer ce secteur.

Cette rencontre, placée sous le patronage du Roi Mohammed VI, constitue une plateforme d’échanges entre les architectes marocains et l’ensemble des intervenants autour de la culture architecturale du Royaume, a précisé le ministre, estimant que cette manifestation devra se reproduire chaque année, en vue de débattre de toutes les questions relatives au secteur.

Un protocole d’accord en matière d’urbanisme, d’aménagement du territoire et d’architecture a été signé, à cette occasion, entre le Maroc et le Togo, par Driss Merroun et son homologue togolais, Fiatuwo Kwadjo Sessenou.

Cet accord vise à renforcer la coopération bilatérale dans le secteur, à travers l’échange d’expertises et d’expériences dans les volets technique, scientifique, pratique et juridique du domaine.

La clôture du festival a été marquée par une conférence intitulée « l’architecture marocaine moderne » qui a évoqué les différents courants architecturaux qu’a connus le royaume depuis le 20ème siècle, à savoir le courant moderniste, celui des beaux-arts et le courant progressiste.

L’évènement a connu la remise d’attestations d’honneur à nombre d’étudiants architectes et de prix à des enfants ayant participé à la compétition de dessin, organisée en marge de ce festival dans l’objectif de les sensibiliser à l’importance de l’architecture marocaine et de stimuler leur créativité.

Organisé par le ministère de l’Urbanisme et de l’aménagement du territoire, en collaboration avec l’ordre national des architectes, ce festival de cinq jours a célébré le 30ème anniversaire du discours de feu Roi Hassan II (14 janvier 1986 à Marrakech) et le 10ème anniversaire de la Lettre adressée par le Roi Mohammed VI au corps des architectes (18 janvier 2006).

Comments
To Top