Monde

2015, de loin l’année la plus chaude enregistrée dans le monde

chaleur-soleil

2015 a été de loin l’année la plus chaude jamais enregistrée au plan mondial, ont annoncé mercredi deux agences gouvernementales américaines, la Nasa et la NOAA (Agence nationale océanique et atmosphérique).

Selon leurs données, la température moyenne mondiale a été de 0,90° Celsius supérieure à la moyenne du XXe siècle, et elle a battu le précédent record, établi par l’année 2014, de 0,16° C. C’est la quatrième fois qu’un record est battu pour la température moyenne mondiale depuis le début du XXIe siècle, indiquent ces deux agences dans un résumé de leur rapport annuel.

« 2015 a été remarquable, même dans le contexte d’une tendance plus large au réchauffement sur le long terme », a déclaré Gavin Schmidt, directeur de l’institut d’études spatiales Goddard de la Nasa.

La forte augmentation constatée l’an dernier est due pour partie à El Niño, phénomène météorologique qui a des répercussions dans le monde entier et survient tous les deux à sept ans, et dont le dernier épisode est particulièrement puissant. Mais selon les scientifiques, les activités humaines, notamment les combustibles fossiles, ont été le principal facteur à l’origine de cette poussée du mercure.

« Nous n’aurions pas assisté à un réchauffement record sans une tendance sur le long terme », a dit Schmidt.

Le dernier épisode El Niño a débuté en 2015 et doit durer jusqu’au printemps 2016.

reuters

Comments
To Top