Design & Déco

Bouregreg: Green Tech Valley, nouvelle cité d’affaires et de loisirs

Green-Tech-Valley-Bouregreg
Le lancement de la Green Tech Valley, une nouvelle cité d’affaires, de santé, bien-être et de loisirs sur la rive nord du Bouregreg, a été annoncé officiellement ce jeudi à Rabat.

D’un coût de 2,5 milliards de dirhams sur trois ans, ce projet se situe au centre du nouveau quartier d’affaires Bab El Bahr, sur la rive nord du fleuve Bouregreg, le long du Pont Hassan II, en face de la nouvelle Marina, a indiqué Adil Khayame, directeur général délégué de SMI, filiale de Marita Group, qui développe le projet.

Les travaux de la Green Tech Valley, qui s’étale sur une superficie de 3,5 hectares, démarreront au cours du premier semestre 2016 alors que la livraison du projet est prévue pour fin 2018, a précisé Khayame lors d’une conférence de presse pour la présentation de ce projet.

C’est un projet qui « offre plusieurs services aux citoyens et aux clients qui peuvent y passer entre deux heures et 7 jours pour faire des courses ou bénéficier des soins, faire du shopping, profiter des résidences curatives ou du quartier administratif », a-t-il déclaré.

Les prestations complémentaires dans l’offre de dynamisme et de bien-être incluent, entre autres, le Green Mall, le quartier des affaires, les logements éco-construits et la cité médicale de thérapies alternatives, selon les concepteurs du projet.

Ce projet, réalisé en partenariat avec la Banque islamique pour le développement, revêt une importance socio-économique pour la ville de Salé avec la création d’environ 11.000 emplois directs et indirects, a fait savoir, pour sa part, Rachid Smidi, directeur général délégué du Groupe immobilier et industriel marocain, Marita.

L’aménagement de la Vallée du Bouregreg vise à réhabiliter et promouvoir les rives du fleuve Bouregreg pour offrir un lieu de vie agréable aux habitants de Rabat et Salé. Lancé en 2006, ce chantier repose sur quatre grands axes, à savoir la protection de l’environnement de la vallée, la démarche sociale et l’action citoyenne, la préservation et la réhabilitation du patrimoine, et l’amélioration du cadre de vie des populations de l’agglomération.

Comments
To Top