Politique

Lancement à Séville d’une campagne internationale de soutien à l’initiative marocaine d’autonomie au Sahara

initisah

Une campagne internationale de soutien au projet d’autonomie présenté par le Maroc pour un règlement définitif de la question du Sahara a été lancée samedi soir à Séville (Sud de l’Espagne) par un collectif d’associations marocaines dans le pays ibérique.

Intervenant lors de la cérémonie de lancement de cette campagne, organisée au siège du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) dans la capitale andalouse, le secrétaire général du Réseau national pour le soutien de l’autonomie du Sahara marocain, Aissa Akkaoui, a indiqué que cette initiative vise à contribuer au soutien en Espagne, et notamment dans la région de l’Andalousie, de la position du Maroc concernant la question du Sahara.

Il a relevé que le projet d’autonomie est la seule solution à même de mettre un terme au conflit artificiel autour du Sahara marocain, rappelant que le Maroc a lancé de grands projets dans la perspective de promouvoir le développement économique et social de cette région du sud du Royaume. Et d’ajouter que la régionalisation avancée permet aux Sahraouis de gérer leurs affaires via des instances législatives élues de façon démocratique et autonome, déplorant les conditions précaires dans lesquelles vivent les populations sahraouies séquestrées dans le sud de l’Algérie. Les seuls bénéficiaires de la situation inhumaine que subissent au quotidien les Sahraouis séquestrés dans les camps de Tindouf sont les dirigeants du Polisario qui s’enrichissent illégalement en détournant les aides humanitaires visant à atténuer les souffrances des populations de ces camps, a souligné M. Akkaoui.

Pour sa part, la secrétaire générale de la section de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) à Séville et présidente de l’Institut Hispano-marocain, Mounia Belmahi, a fait observer que cette initiative vise à renforcer l’apport des associations marocaines en Espagne aux efforts de défense de la cause nationale. A cet égard, Mme Belmahi a souligné que les Marocains résidant en Espagne sont invités à donner davantage de visibilité à la position marocaine qui constitue la seule solution viable au conflit du Sahara, relevant que le projet d’autonomie, présenté par le Royaume au secrétaire général des Nations unies en avril 2007, a été qualifié par la communauté nationale de sérieux et crédible.

Mustapha Ouabbass, membre du Réseau et professeur universitaire, a souligné, de son côté, que le projet marocain d’accorder un statut d’autonomie aux provinces du Sud respecte les critères d’autodétermination prévus par le droit international, précisant qu’un grand nombre d’experts internationaux ont reconnu la validité juridique de cette proposition. Il a, par ailleurs, plaidé pour une mobilisation de la communauté marocaine installée en Europe pour contribuer à promouvoir l’image du Maroc et les réalisations grandioses accomplies par le Royaume dans les pays du Vieux continent.

Outre le Réseau national pour le soutien de l’autonomie du Sahara marocain, cette campagne connait la participation de l’Association des migrants en Andalousie et en Europe, l’Association Institut hispano-marocain, la Fédération d’associations maroco-espagnoles de Barcelone et l’Association Sahraouis sans frontières.

map

Comments
To Top