Economie

Les transferts des MRE ont dépassé 6 milliards de dollars en 2015

marhaba
Les transferts d’argent des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont totalisé plus de 6 milliards de dollars en 2015 après avoir enregistré une hausse notable lors des dernières années.

C’est ce qu’a indiqué, lundi à Rabat, le secrétaire général du ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration, El Habib Nadir.

S’exprimant à l’ouverture d’un séminaire international organisé par le bureau pour l’Afrique du Nord de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) et la Commission économique des Nations Unies pour l’Asie Occidentale (ESCWA) sur les transferts de fonds des migrants en Afrique du Nord et dans les pays arabes, M. Nadir a précisé que ces transferts représentent 7 du PIB du Royaume et la troisième source de devises après le secteur touristique et les ventes des phosphates.

Le responsable a également mis l’accent sur l’importance de ces transferts dans la lutte contre la pauvreté et le développement économique global, invitant les institutions et les acteurs nationaux et internationaux à réfléchir sur les moyens à même de contribuer à l’augmentation de ces transferts.

Dans ce sens, a-t-il rappelé, le ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration a pris plusieurs mesures pratiques notamment la mise en place d’un fonds pour le soutien de projets d’investissement des MRE et la consolidation de la coopération bilatérale et multilatérale pour encadrer les investisseurs et les porteurs de projets selon une nouvelle approche.

Parmi ces mesures, a relevé M. Nadir, figure également la mise en place d’une base de données, en collaboration avec l’Agence française de développement, pour permettre aux investisseurs marocains établis à l’étranger de disposer de données supplémentaires sur le climat des affaires dans leur pays d’origine, ajoutant que le ministère œuvre également pour mettre en valeur les compétences et les expériences de la communauté marocaine à l’étranger.

Selon M. Nadir, l’augmentation des transferts des MRE n’est pas un objectif direct en lui-même mais elle est le résultat des politiques gouvernementales à l’égard des Marocains du monde visant à consolider leur attachement à leur pays d’origine et la préservation de leur identité marocaine.

map

Comments
To Top