Politique

Casablanca-Settat : SM le Roi inaugure et lance d’importants projets médicaux

mohammedvi

Casablanca – L’approche royale d’un développement humain global et intégré s’est vue une nouvelle fois concrétisée avec l’inauguration et le lancement, dimanche, par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, de plusieurs projets destinés au renforcement de l’offre de soins du Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd de Casablanca.
Le Souverain a ainsi procédé à l’inauguration du nouveau service de maternité de l’hôpital d’enfants Abderrahim Harouchi et du nouveau service des urgences de ”l’Hôpital 20 août 1953”, et au lancement des travaux de construction du service des urgences (Trauma Center) et du Centre psychiatrique du CHU Ibn Rochd.
Mobilisant des investissements de l’ordre de 250 millions de dirhams (MDH), ces projets s’inscrivent en droite ligne des objectifs du plan de développement de Casablanca qui vise à doter la métropole économique d’une infrastructure sociale de proximité et de pointe répondant aux besoins des citoyens, notamment en matière d’offre de santé.
Ils contribueront au renforcement de la carte sanitaire de l’agglomération Casablancaise, ainsi qu’à la consolidation des capacités du CHU Ibn Rochd, pépinière de compétences et structure de formation et de recherche de dimension nationale.
Ainsi, le nouveau service de maternité de l’hôpital d’enfants Abderrahim Harouchi vient conforter le plan national pour accélérer la réduction de la mortalité maternelle et néonatale et s’inscrit dans le cadre des efforts visant la réalisation du troisième objectif de développement durable (ODD) des Nations Unies.
Ce nouveau service est destiné à assurer une assistance qualifiée à la naissance afin de réduire la mortalité et la morbidité néonatale ainsi que la mortalité maternelle.
D’une superficie globale de 3.754 m2, ce service comporte notamment des salles de formation, de consultations, d’échographie, d’accouchement, d’accueil des nouveau-nés, de soins intensifs nouveau-nés (10 couveuses), de réanimation (7 lits), de chirurgies programmées, d’hospitalisation et surveillance des grossesses à haut risque, de surveillance post interventionnelle.
Ayant nécessité une enveloppe budgétaire de 53 millions de dirhams, financée par la Fondation Amine Kabbaj et le CHU Ibn Rochd, ce projet abrite également 63 lits d’hospitalisation, des blocs opératoires, ainsi que des unités de stérilisation, de médecine fœtale et procréation médicalement assistée.
Pour ce qui est du nouveau service des urgences de l’Hôpital 20 Août 1953, il s’inscrit en droite ligne des objectifs du plan national de prise en charge des urgences médicales, présenté devant Sa Majesté le Roi à Fès en mars 2013.
Ce service, doté de structures et d’équipements modernes qui obéissent aux standards internationaux, permettra de prendre en charge, rapidement et de façon efficace, les patients adultes souffrant de pathologies ophtalmologiques et oto-rhino-laryngologiques, dont l’état de santé nécessite des soins hospitaliers d’urgence.
Il comprend, à cet effet, plusieurs unités fonctionnelles, notamment trois blocs opératoires, des salles de consultation (ORL et maxillo-faciale, ophtalmologie), de déchocage, d’échographie, de radiologie, de soins, de préparation et réveil, une unité de stérilisation, et une pharmacie.
Réalisé sur une superficie globale de 1.290 m², le nouveau service des urgences a nécessité des investissements de l’ordre de 16,7 millions de dirhams, mobilisés par le CHU Ibn Rochd et le Conseil préfectoral de Casablanca.
Toujours dans le cadre du renforcement de la capacité d’accueil des urgences du CHU Ibn Rochd, il sera procédé à la construction d’un service des urgences (Trauma Center), destiné à accueillir tous les patients adultes non programmés et relevant d’une prise en charge urgente médicale et chirurgicale, en dehors des pathologies ophtalmologiques, oto-rhino-laryngologiques et psychiatriques.
Ce service (132 MDH), dont les travaux de construction ont été lancés à cette occasion par le Souverain, sera réalisé dans un délai de 18 mois sur une superficie globale de 11.211 m2. Il comprendra un service d’imagerie médicale (Angiographie, IRM, Scanner, radiographie, Doppler), un bloc opératoire abritant des salles d’opérations aseptiques, d’opérations hyper aseptiques, et de surveillance post interventionnelle.
Fruit d’un partenariat entre l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), le CHU Ibn Rochd, le ministère de la Santé, et la région Casablanca-Settat, le futur service des urgences comportera également une unité de traitement des douleurs thoraciques/asthme, une unité de consultations Fast Track (consultations, radiographie, échographie, soins, plâtres), une salle d’accueil des urgences vitales, des locaux techniques, et un service SAMU.
Autre projet lancé ce jour par SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, est celui de construction du nouveau Centre psychiatrique du CHU Ibn Rochd, pour un investissement global de 48 millions de dirhams.
Ce Centre, qui sera développé sur trois niveaux (5.600 m2), a pour objectif la prise en charge des malades souffrant de troubles psychiques. Il comprendra, à cet effet, un hôpital de jour, des salles de consultations, une unité fermée pour hommes, une unité fermée pour femmes, une unité ouverte pour hommes, une unité ouverte pour femmes, un service des urgences, ainsi qu’un pôle de formation des médecins.
Outre sa vocation première de soins, le centre psychiatrique, d’une capacité de 104 lits, assurera, aussi, des missions d’encadrement et de formation pratique et théorique des résidents et internes en psychiatrie, comme il œuvrera en faveur d’une réintégration sociale des patients.
Faisant partie intégrante de la stratégie nationale de santé mentale, ce Centre sera financé dans le cadre d’un partenariat entre l’INDH, la Fondation Amine Kabbaj et le Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd.
Ces différents projets, inaugurés ou lancés par SM le Roi, confortent l’approche globale et novatrice du Souverain ayant pour dessein ultime de mettre à la disposition des citoyens des prestations de santé de haute qualité dans le cadre d’une démarche efficiente, juste et équitable.
A cette occasion, SM Le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a décoré M. Mohamed Kabbaj, président de la Fondation Amine Kabbaj, du Ouissam Al Arch de l’Ordre de Commandeur, et remis à Mme Zhor Kabbaj, vice-présidente de ladite Fondation, la plaque de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, pour la contribution de la Fondation Amine Kabbaj à la réalisation du nouveau service de maternité de l’hôpital d’enfants Abderrahim Harouchi.

Comments
To Top