Economie

Baisse de plus de 23 % de la facture énergétique du Maroc

facture-energetique
La facture pétrolière du Maroc a enregistré une baisse de 23,1 % à fin janvier 2016, s’élevant à 3,37 milliards de dirhams (MMDH) au lieu de 4,39 MMDH une année auparavant, selon l’Office des changes.

Ce recul est en lien avec la régression des approvisionnements en pétrole brut (-1,01 MMDH), relève-t-on dans les dernières statistiques rendues publiques par l’Office sur les échanges extérieurs du Maroc. Dans ses statistiques encore provisoires, l’Office des changes fait état également d’un retrait des acquisitions de « gas oils et fuel oils » (- 6,1 %) et des Houilles, cokes et combustibles solides similaires (-13,6 %).

Le repli des achats de biens d’équipement (-9,2 %), en raison d’acquisitions d’avions le mois de janvier 2015 a contribué également à la baisse des importations de 8,4 %.

Par ailleurs, l’Office des changes relève la performance des ventes de phosphates et dérivés (+33,6 %). Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués à fin janvier 2016 par une amélioration du solde commercial de plus de 2,49 MMDH, soit un allègement du déficit commercial de 25,3 % par rapport à la même période de l’année précédente.

map

Comments
To Top