Auto/Moto

Tétouan bientôt dotée de moto-taxis

MOTO-TAXI-TETOUAN
La ville de Tétouan sera bientôt dotée d’un nouveau moyen de transport urbain, ami de l’environnement, mais aussi accélérateur du tourisme local.

Il s’agit d’une moto taxi, baptisée « Moto Taxi 2 places séparées » (MT2PS), inventée par le Tétouanais, Bachir Habibi.

Passionné du domaine de la mécanique et de l’électrique, Bachir Habibi (54 ans), qui croit ardemment au proverbe « la nécessité est la mère de l’invention », est un inventeur qui a su capitaliser sur son savoir-faire et son esprit créatif pour construire une moto qui allie innovation, création de richesse et d’emplois et promotion du tourisme à Tétouan.

Cette expérience, unique en son genre aux niveaux régional et national, vise à répondre aux besoins des citoyens, à réduire la consommation de carburant, et donc les émissions de gaz à effet de serre dues aux autres moyens de transport, à présenter une solution efficace à la problématique de l’embouteillage et à promouvoir le secteur touristique, en permettant aux touristes de bénéficier d’une vue panoramique sur l’ensemble de la ville, a confié à la MAP, M. Habibi.

« L’idée m’est venue à l’esprit de mettre en pratique mes connaissances cognitives accumulées tout au long de mon parcours d’études, de faire adhérer des jeunes inscrits dans des branches de la mécanique et de l’électricité dans des instituts de formation professionnelle et à l’Université Abdelmalek Esaâdi dans la réalisation de ce projet majeur et de réaliser mon rêve de générer des savoirs nouveaux et de contribuer à la promotion de l’inventivité scientifique au Maroc en général et à Tétouan en particulier », a-t-il dit avec un air d’enthousiasme.

L’inventeur tétouanais a souligné que son projet a été bien accueilli par le autorités locales et nationales, qui lui ont demandé de réaliser une moto taxi exemplaire, afin d’évaluer son impact socioéconomique et la possibilité de sa généralisation à d’autres villes du Royaume.

La construction de cette moto a nécessité une durée d’un an et demi et un budget d’environ 50.000 dirhams, a-t-il précisé, notant qu’il a été accompagné de deux étudiants inscrits dans le cycle de formation professionnelle, qu’il a associés à ce projet afin de bénéficier de l’opportunité de mettre en avant leur créativité et leurs connaissances et compétences scientifiques.

Le tarif qui sera proposé aux clients sera réduit de 50 pc par rapport à celui des taxis, a-t-il dit.

Il a souligné qu’il s’est inspiré de l’expérience de plusieurs pays européens, qui se sont dotés de ce type de transport, en essayant de l’adapter aux particularités culturelles, sociales et économiques du Maroc, notant que ce projet aura des perspectives prometteuses en termes de création d’emploi et de promotion de l’industrie mécanique et électrique aux niveaux régional et national.

Titulaire d’une licence en électronique industrielle en Espagne et de plusieurs formations en la matière, M. Habibi compte en son actif près de 20 inventions dans les domaines liés au chauffage électrique, la collecte, le recyclage et la valorisation des déchets ménagers, qui partagent le même souci de préserver l’environnement et de promouvoir le développement économique local. Cette expérience novatrice vient ainsi s’ajouter à d’autres initiatives lancées dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima visant en particulier à préserver l’environnement, accompagner les chantiers de développement lancés et à améliorer la qualité de vie des citoyens.

avec map

Comments
To Top