Cinéma

Gérard Depardieu à Fès pour le tournage du dernier épisode de la célèbre série culinaire « A Pleines Dent »

depardieufes

Fès – Le grand acteur français Gérard Depardieu vient d’achever le tournage à Fès, du dernier épisode de la célèbre série culinaire « A Pleines Dents », diffusée sur la chaîne internationale ARTe.

« Le Maroc est un beau pays, stable, sécurisé et hospitalier », a déclaré à la MAP le cinéaste français.

« Nous avons sillonné, d’une manière spontanée, les ruelles de l’ancienne médina, pour découvrir l’art culinaire fassi et les produits du terroir de cette ville classée patrimoine universel de l’humanité », s’est-il réjoui.

Selon les responsables de l’émission « A Pleines Dents », l’étape filmée à Fès est la 19-ème d’une série consacrée à l’art culinaire à travers plusieurs pays, notamment l’Ecosse, l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne, le Danemark, la France et le Portugal.

L’émission filmée à Fès d’une durée de 50 minutes, sera diffusée en septembre prochain.

Au terme de son séjour gastronomique dans la cité spirituelle du Royaume, le CRT a offert un ouvrage à Gérard Depardieu qui a été accompagné du célèbre chef cuisinier français, Laurent Audiot. Le livre, intitulé « les délices de la table et les meilleurs genres de mets », remonte au 14-ème siècle.

D’après le président délégué du conseil régional du Tourisme (CRT), Yassir Jawhar, le dernier épisode de Depardieu qui l’a conduit à Fès (11-15 février) a été axé sur l’art culinaire Fassi.

Il a ajouté que ce célèbre acteur a bien apprécié le cadre et l’ambiance dans lesquels ont été filmées les séquences de cet épisode.

M. Jawhar a tenu à préciser que Gérard Depardieu et son équipe de tournage ont filmé des séances de préparations de plats spécifiques à la cuisine fassie à un riad avant de découvrir et de déguster au méchoui dans une ferme des environs.

La même source a précisé que l’équipe du tournage a filmé notamment le site historique « Attarine », connu pour ses échoppes d’épices qui font les saveurs de la cuisine fassie et marocaine.

Pour Jawhar, le séjour de ce grand acteur accompagné d’une dizaine de personnes, contribuera sans aucun doute à promouvoir la destination Fès-Meknès qui connait depuis l’automne un ralentissement notable de l’activité du fait notamment des événements du Proche Orient et des menaces terroristes qui pèsent sur les marchés émetteurs, principalement l’Europe.

map

Comments
To Top