Politique

John Kerry : Le Maroc un allié très important des Etats-Unis

John-Kerry-mezouar

Le Maroc, qui a été la première nation à reconnaître les Etats-Unis d’Amérique après la Déclaration d’indépendance, est un « allié très important » de Washington, a affirmé, jeudi dans la capitale fédérale US, le Secrétaire d’Etat, John Kerry, dans une déclaration à la presse peu avant un entretien avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar.

« Le Maroc a été la première nation au monde à reconnaître les Etats-Unis après la Déclaration d’indépendance », a souligné le Chef de la diplomatie américaine, ajoutant que Washington a, depuis, eu avec le Royaume « une relation de très longue date ».

Rappelant que le Maroc est un allié majeur des Etats-Unis hors OTAN, M. Kerry a indiqué que le Royaume est aussi « un partenaire (de Washington) dans la lutte anti-terroriste et dans les efforts visant à consolider la stabilité dans la région dans son ensemble ».

Le Secrétaire d’Etat américain a souligné, dans ce contexte, que le Royaume « est actuellement profondément engagé à trouver une solution à la crise libyenne », en exprimant « la gratitude » de l’Administration Obama à l’égard du Maroc, sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour son initiative d’abriter le dialogue inter-libyen, dans le cadre des efforts visant l’émergence d’un gouvernement libyen et la réunification de ce pays.

Aujourd’hui, a poursuivi M. Kerry, les entretiens avec M. Mezouar porteront sur nombre de questions, notamment le dossier du Sahara, ainsi que « notre engagement commun » vis-à-vis de la problématique du changement climatique.

« Il est important, a-t-il insisté, de reconnaître que le Maroc abritera la 22ème session de la Conférence cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, COP22 », conclave, a-t-il fait remarquer, qui sera la première rencontre après la COP21, tenue à Paris, ayant donné lieu à un accord « historique ».

Et de souligner: « nous attendons impatiemment la contribution que le Maroc apportera dans ce domaine ».

avec map

Comments
To Top