Politique

Un membre d’une cellule terroriste arrêté aux environs de Nador

bcij
Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) a arrêté mardi, en coordination avec les services de sécurité espagnols, un membre d’une cellule terroriste à Farkhana, aux environs de Nador.

En parallèle, trois autres complices ont été arrêtés à Sebta. Parmi ces derniers figurent un ancien détenu à Guantanamo qui avait combattu dans les rangs de l’organisation « Al-Qaïda » en Afghanistan, et le frère d’un combattant qui avait perpétré en 2013 un attentat suicide contre une caserne militaire en Syrie moyennant un camion piégé, indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué, ajoutant que les membres de cette cellule terroriste s’activaient dans le recrutement de volontaires pour combattre dans les rangs de l’organisation dénommée « Etat islamique » en Syrie et en Irak.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la coopération entre les services de sécurité marocains et espagnols, face à l’amplification de la menace terroriste que représente l’organisation dite « Etat islamique » pour la stabilité du Royaume et de ses alliés, précise la même source. Le mis en cause sera déféré devant la justice dès l’achèvement des investigations menées sous la supervision du Parquet général compétent, conclut le communiqué.

Comments
To Top