Sciences

L’inventeur marocain Rachid Yazami nominé du Prix Marius Lavet

Rachid-Yazami-invente-la-puce-pour-batterie-rechargeable-en-10-minutes
Le Marocain Rachid Yazami figure parmi les trois nominés de la 15ème édition du prestigieux Prix Marius Lavet qui récompense le parcours d’ingénieurs, à la fois inventeurs et entrepreneurs.

Rachid Yazami a été choisi parmi les finalistes de l’édition 2016 de ce prix pour son invention « Batterie au lithium » qui permet d’optimiser l’autonomie de tous les appareils électroniques, indique un communiqué de l’association Marius Lavet, précisant que le lauréat sera désigné lors d’une cérémonie qui se déroulera lundi 14 mars à Paris.

Cet ancien élève de l’Institut National Polytechnique de Grenoble et inventeur, en 1980, de l’anode en graphite, est l’un des pères de la batterie lithium rechargeable, rappelle le communiqué. Directeur de recherche au CNRS, il est détaché auprès de l’Université technique de Singapour (NTU) où il a fondé une start-up de recherche sur les batteries lithium-ion.

« S’il fait partie des nominés pour le Prix Marius Lavet c’est parce que cet ingénieur est sur le point de révolutionner l’utilisation de tous vos appareils électroniques (téléphones, ordinateurs, GPS, voitures électriques) avec une puce intelligente », a ajouté la même source, notant que ce composant électronique diagnostique tout dysfonctionnement en temps réel, calcule avec précision le niveau d’autonomie et, couplé à un chargeur, adapte la charge à l’état de santé de la batterie, optimisant son usage et prolongeant sa durée de vie.

« Ce chercheur a mis à profit son talent et sa science pour innover dans un domaine prédominant du XXIème siècle : les objets connectés », souligne l’association.

Outre Rachid Yazami, les autres nominés sont Michel Bruel et Bernard Aspar pour leur invention en micro-électronique (fabrication et industrialisation de puces pour smartphones et des matériaux qui servent à les graver) et Charles-Edouard Vincent pour son invention en ingénierie sociale (mise au point de solutions innovantes pour combattre la très grande exclusion).

Ce prix est destiné à des ingénieurs inventeurs qui ont réussi à faire de leur invention une réussite industrielle et commerciale. Les hommes et des femmes récompensés depuis 15 ans sont tous parvenus à négocier avec succès la périlleuse interface entre l’innovation technologique et les marchés économiques.

Comments
To Top