Politique

Madrid appelle au rétablissement des contacts entre l’UE et le Maroc

Jorge-Fernandez-Diaz
Le ministre espagnol de l’Intérieur, Jorge Fernandez Diaz, a appelé jeudi à Bruxelles, au rétablissement des contacts entre l’Union européenne (UE) et le Maroc.

Jorge Fernandez Diaz, qui prenait part à une réunion des ministres européens de l’Intérieur, a fait savoir, dans une déclaration à la presse, qu’il a appelé ses homologues européens à œuvrer pour débloquer la situation et permettre la reprise des contacts entre le Royaume et les Vingt-Huit.

« Nous devons contribuer au déblocage de cette situation (…) sinon nous allons nous retrouver avec un problème aux graves conséquences aussi bien pour l’Espagne que pour l’Union européenne et le Maroc », a-t-il dit.

Le ministre espagnol a qualifié de « stratégique » la stabilité du Maroc, estimant que la suspension des contacts avec l’UE n’est dans l’intérêt d’aucune partie, appelant à accorder davantage d’intérêt aux relations de l’Union avec le Royaume.

Evoquant les aides qui seront accordées par l’Union européenne à la Grèce et à la Turquie pour face à la crise des réfugiés, Diaz a fait observer que cette décision ne doit pas faire oublier les préjudices subis par les pays de transit des migrants avec lesquels l’Espagne est en train de collaborer, dont le Maroc.

Les mesures que l’UE adopte pour faire face à la crise des réfugiés « ne doivent pas avoir comme conséquence la fermeture de certaines routes migratoires et l’ouverture d’autres », a-t-il mis en garde, faisant savoir qu’il a fait part, lors de cette réunion, de la préoccupation de l’Espagne quant à la possibilité d’apparition de « routes alternatives » pour les réfugiés.

avec map

Comments
To Top