Sport

Marathon international de Rabat: domination kényane, records battus

marathonrabat
Les Kényans Sammy Kigen et Pamela Rotich, tenante du titre, ont battu le record du Marathon international de Rabat (MIR) en remportant la deuxième édition, disputée dimanche dans une ambiance festive.

Sammy Kigen a créé la sensation en signant un chrono record de 2h09min22. Il a devancé ses compatriotes Alfred Kigen (2h10min30) et Kipkemoi Kipsang (2h11min59).

De son côté, Pamela Rotich, vainqueur pour la seconde fois dans ce marathon, s’est imposée en 2h 28:06, devant ses compatriotes Esther Chemtai (2h28min37) et Naomi Tuei (2h30min12). Elle réalise ainsi le jackpot en améliorant le record du MIR et son record personnel.

Par ailleurs, les premiers marocains à franchir la ligne d’arrivée du marathon, Rachid Kisri et Aicha Bani, se sont classés 5èmes (2h13min47, 2h40min54) et ont été sacrés champions du Maroc.

Dans l’épreuve du semi-marathon, l’athlète marocain Mohamed Zaini (Olympique de Dcheira) a fini premier de la course en réalisant un temps de 1h01min21. Côté dames, la gagnante éthiopienne Yenenesh Tilahum a établi un nouveau record avec un chrono de 1h09min39.

Les vainqueurs du marathon et du semi-marathon (homme et dame) recevront, respectivement, une prime de 12.000 dollars et de 2.000 dollars. Les athlètes ayant battu le record de la compétition empocheront, de plus, une prime spéciale.

Organisée par la Fédération royale marocaine d’athlétisme, cette deuxième édition a connu la participation de plus de 7.000 athlètes représentant 20 pays : l’Afrique du Sud, l’Algérie, la Belgique, le Canada, la Chine, Djibouti, l’Erythrée, les Etats-Unis, l’Ethiopie, la France, l’Inde, l’Irlande, le Japon, le Kenya, l’Ouganda, le Portugal, la Russie, la Tanzanie et le Zimbabwe, en plus du Maroc.

map

Comments
To Top