Cinéma

Présentation en avant-première à Casablanca de « Petits Bonheurs »

peti
Le film marocain « Petits Bonheurs », du réalisateur Mohamed Chrif Tribak, a été présenté, en avant-première, mardi soir à Casablanca en présence de l’équipe du film.

Ce film, qui sera projeté dans les salles marocaines à partir du 6 avril, est un drame musical d’une durée de 1h26, dont les principaux acteurs sont Farah El Fassi, Anissa Lanaya, Maha Daoud, Soumaya Amghrar, Fatna Khamari et Fama Ferrah.

« Petits Bonheurs », deuxième long-métrage de Chrif Tribak, raconte l’histoire de Nouffisa (17 ans) qui, après la mort de son père, se trouve obligée d’accompagner sa mère pour s’installer chez lalla Amina, femme d’un grand dignitaire de la médina de Tétouan. Une fois dans la grande maison, une amitié très forte la liera instantanément à la petite fille de lalla Amina, Fetouma.

« Ce film reflète une grande partie de la culture marocaine », a déclaré à la presse M. Tribak, ajoutant qu’ »en réalisant ce film, j’estime que je remplis mon devoir en tant que cinéaste citoyen ».

Le tournage du film s’est étalé sur une période de 4 ans, a fait savoir le réalisateur, rappelant que « Petits Bonheurs » a été primé, tout récemment, au Festival national du film de Tanger 2016 (prix du meilleur scénario et prix des ciné-clubs), ainsi qu’au Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan (prix du Public).

Le film sera projeté le 6 avril dans 8 salles marocaines, à savoir les Megarama de Casablanca, Rabat, Tanger, Marrakech et Fès, ainsi qu’au Lynx et Rialto de Casablanca, au Colisée de Marrakech et à l’Avenida de Tétouan.

Né à Larache en 1971, Mohamed Chrif Tribrak a suivi une formation à la Fédération des ciné-clubs au Maroc ainsi qu’à la Fondation européenne des métiers de l’image et du son (FEMIS) à Paris. Il a réalisé son premier court-métrage « Nassima » en 1998.

Comments
To Top