Societe

Initiative d’Al Akhawayn pour la création d' »écoles intelligentes »

akhawayn
L’association de solidarité de l’Université Al Akhawayn « Hand in Hand » vient de lancer une initiative portant sur la création d’ »écoles intelligentes » dans les communes rurales de la province d’Ifrane

En partenariat avec « Samsung », l’association a doté un ensemble d’écoles primaires de la province d’Ifrane de 70 ordinateurs, 30 tablettes électroniques et de climatiseurs avec l’objectif d’encourager la scolarisation en milieu rural.

Dans une déclaration à la Map en marge de l’évènement annuel « Fun Run » de l’université organisée samedi soir, la présidente de l’association, Meriem Dayti a fait état de la collecte de 1,5 million de dhs lors de cette soirée de gala.

Elle a précisé que ces fonds, assurés par l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) et l’université Al Akhawayn, seront dédiés à la restauration, l’approvisionnement en eau potable, l’alimentation en électricité et l’équipement en outils informatiques modernes de plusieurs écoles, ainsi qu’à l’acquisition de fours de chauffage et au creusement de puits.

L’objectif, selon elle, consiste à améliorer la qualité de l’enseignement, l’encouragement de la scolarisation, la lutte contre la déperdition scolaire, notamment parmi les filles rurales.

De son côté, le coordinateur général de l’association, Bouya Mohamed, a indiqué que cet événement s’inscrit dans le cadre des activités annuelles de cette instance en vue de répondre aux besoins des élèves, précisant que cette manifestation est organisée en collaboration avec l’INDH pour renforcer les infrastructures scolaires dans les zones montagnardes relevant de la province.

En marge de cette 19ème édition du Fun Run de l’association marquée par des visites à un certain nombre d’écoles, une convention de partenariat avait été signée entre l’Université Al Akhawayn, la province d’Ifrane, la direction provinciale du ministère de l’Education nationale, et l’association « Hand in Hand ».

Cette convention portant sur l’équipement et la réhabilitation d’un ensemble d’établissements scolaires en milieu rural, s’inscrit dans le cadre d’une approche globale visant la lutte contre le décrochage scolaire et l’amélioration de l’attractivité de l’école, ainsi que l’encouragement de la population locale à accompagner les projets de développement lancés dans la région.

A travers son Fun Run annuel, qui est un évènement incontournable et nécessaire à la collecte de fonds, « Hand in Hand » ambitionne de doter les élèves de la province d’un endroit propice à l’éducation, ainsi que le financement du projet d’alphabétisation numérique qui vise à équiper les écoles de la région d’ordinateurs.

Créée en 1996, l’Association « Hand in Hand » a pour missions de favoriser la scolarisation de la petite fille dans le monde rural et de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations démunies d’Ifrane et de sa région, à travers des actions à portée sociale comme la construction d’écoles, la distribution de cartables ou la création de coopératives.

Dans le domaine scolaire, l’association apporte en effet son soutien à l’alimentation des écoles en eau et électricité, l’équipement de bibliothèques scolaires et la mise en service du transport scolaire pour lutter contre la non scolarisation et l’abandon scolaire des enfants du monde rural.

Elle organise également des campagnes de sensibilisation auprès des parents pour l’encouragement de la scolarisation des petites filles en milieu rural, donne des cours de soutien réguliers au profit des élèves de Dar Talib et de l’internat des filles d’Ifrane et procède à la distribution d’ordinateurs et à l’aménagement d’espaces multimédia.

Dans le domaine de la santé, Hand in Hand contribue à la lutte contre les maladies oculaires en milieu scolaire, en partenariat avec des ONG nationales et internationales, et organise des caravanes médicales en milieu rural, de même qu’elle s’implique dans la distribution de bois de chauffage et de vêtements et chaussures pour aider les populations rurales à faire face aux mauvaises conditions climatiques et au froid de l’hiver.

Grâce aux fonds collectés lors des Fun Run précédents, l’association a entrepris l’achat de 5 bus scolaires pour les enfants de la région d’Ifrane et 1 pour les handicapés, la construction d’une école communautaire à Ain Khil et d’un centre d’éducation non formelle à Azrou ainsi que l’installation du chauffage central à Dar Taliba à Dayet Aoua.

Comments
To Top