Cinéma

Festival E-SORA: « Le jour de l’aid » remporte le Grand prix

RachidElOuali
Le film « Le jour de l’aid » du réalisateur Rachid El Ouali a remporté le Grand prix de la 2ème édition du Festival cinématographique E-SORA d’Al Hoceima, qui s’est clôturée lundi soir.

Le film aborde la relation de certains enfants avec leurs parents vivant dans des maisons de retraite, dans un cadre cinématographique alliant réalité amère et sensibilisation à l’importance du soutien social et moral aux personnes âgées.

Le jury a décerné le prix de la meilleur réalisatrice à Fatima Regragui et Aïcha Mahmah pour leurs rôles dans le film, tandis que le prix du meilleur scénario du film « Murmures de vénus » est revenu à la réalisatrice Ghizlane Assif. Le prix spécial du jury a été remis à Kamal Lazraq pour son film « L’Homme au chien ».

Le film « L’Homme » de Adil Machkour s’est vu, quant à lui, attribuer le Grand prix de la compétition régionale, alors que le prix spécial du jury a été remis au film « Une minute » et celui du meilleur acteur à Ahmed Bili pour son film « L’homme au vélo ».

Lors de la cérémonie de clôture de cette édition, des hommages ont été rendus à quatre figures de la cinématographie nationale de différentes générations. Il s’agit de Mohamed Choubi, Abdelkrim Darkaoui, Fouad Ahidar et Fatima Tahtah.

Organisée par l’association Rif pour le cinéma et l’animation culturelle d’Al Hoceima sous le thème « Cinéma, Immigration et Identité nationale », avec le soutien du Centre cinématographique marocain et l’Institut royal de la culture amazighe, cette édition a été marquée par l’organisation d’une compétition nationale et internationale de courts métrages (14 films), une compétition régionale de courts métrages (7 films), un panorama de longs métrages (8 films), un panorama de courts métrages (8 films), des hommages, des conférence-débats des ateliers de formation et un master class.

Dans la rubrique conférence-débats, la direction du festival a programmé deux conférences principales sur les thèmes « Cinéma, immigration et identité nationale » et « Le rôle du cinéma dans le développe ment socio-économique de la région: quelles perspectives ? ».

Le programme de ce festival a été aussi émaillé par l’organisation de trois ateliers au profit des jeunes de la région, à savoir « La direction de l’acteur », « L’image » et « L’écriture du scénario », outre un master class donné par le scénariste, réalisateur et producteur Abdeslam Kelai sur « Le film marocain comme document historique et social ».

Le jury des compétitions officielle et régionale est composé du comédien, compositeur et chanteur Younes Megri, la comédienne Zoubida Akif, l’écrivain et critique Driss El Korri et le comédien Mohammed Bousbaa.

Comments
To Top